CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Doctorants > Baziz Nassima

EMAM

Baziz Nassima

« La fabrique des espaces verts publics dans un contexte d’événementiel -Cas de Constantine capitale de la culture arabe 2015 »

par Muriel - 14 octobre 2014

Thèse débutée en 2014 soutenue le 8 juillet 2019

Direction : co-direction de Naïma Chabbi-Chemrouk, Ecole Polytechnique d’Architerture et d’Urbanisme d’Alger et Anna Madoeuf (CITERES/EMAM)

Financement : doctorant

Résumé :

En 2012, l’organisation arabe pour l’éducation, la culture et les sciences proclame la ville de Constantine « capitale de la culture arabe 2015 ». Cette manifestation d’envergure internationale déclenche à Constantine une série de projets qui vont transformer à la fois la ville et ses espaces publics, notamment les espaces verts qui nous intéressent particulièrement dans cette thèse. Dans le but d’analyser la confrontation instaurée par la fabrique de la ville et de ses espaces verts d’une part et leur fabrique dans le cadre de la manifestation culturelle, nous avons étudié deux projets de réaménagements : ceux des jardins archéologiques de la basse Souika et des jardins du square Bennacer Bachir. Cette recherche s’appuie d’une part sur une enquête basée sur un questionnaire, réalisée au sein du square Bennacer Bachir ainsi qu’une série d’entretiens réalisés auprès des acteurs impliqués. Les résultats mettent en relief des changements sociaux importants et témoignent de l’impact de l’événementiel sur ces espaces en faveur d’un accroissement des mixités sociales. L’analyse des discours rend compte de la complexité de la gouvernance urbaine qui semble être l’élément le plus évocateur de la tension entre la fabrique des espaces verts publics en général et leur fabrique dans le cadre particulier de l’événementiel.

Mots clés : fabrique de la ville, espaces verts, événementiel, pratiques et usages, gouvernance.