CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Actualités > Journée d’étude "Copropriété et régulations sociales, échanges entre juristes et sociologues"


Séminaire

Journée d’étude "Copropriété et régulations sociales, échanges entre juristes et sociologues"

27 janvier 2012

MSH - 33 allée Ferdinand de Lesseps - 37000 Tours (Salle de réunion du 1er étage)
9h00-18h00

Présentation de la journée

Cette journée d’étude vise à faire dialoguer les disciplines à propos de la question des règles qui fabriquent de la copropriété, formelle ou informelle, en France et à l’étranger. Les juristes nous éclaireront sur la genèse du droit de la copropriété et sur ses évolutions récentes. Les sociologues centreront l’attention sur les régulations sociales mais sans ignorer le droit : « …les prescriptions formelles s’enracinent dans une structure de pouvoir et dans un processus d’échange et de négociation informels pour lesquels elles fournissent à leur tour les arguments et les ressources » . Ils aborderont cette question à partir de réalités hétérogènes, saisies au Portugal, au Brésil, en Argentine, en France. Tous se focaliseront sur la manière dont les acteurs sociaux produisent des règles, avec le droit ou contre lui, parfois en le singeant. Règles qui se rapportent à la gestion du bien, à la construction de la frontière entre privé et public, aux relations de voisinage, aux décisions de travaux, au rapport entre individu et collectif… Les différentes communications livreront des connaissances concrètes sur ces réalités diverses et apporteront des éléments de réponse à la question générale qui les réunit. Une attention particulière sera accordée à la privatisation de l’espace, à travers la mobilisation du droit, celle de dispositifs de diverses natures et de pratiques de gestion. Les questions abordées entrent évidement en résonance avec la recherche de « formes alternatives de propriété » et on se demandera dans quelle mesure le fonctionnement des copropriétés n’offre pas, en tant de tel, des pistes de réflexion pour la recherche de telles alternatives. Mais la régulation concrète des copropriétés constitue aussi une question de recherche en soi, sur laquelle le débat scientifique, disciplinaire et interdisciplinaire, est encore peu développé. Cette journée souhaite y apporter une contribution.