CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Actualités > Cinéma documentaire et ruralité : Evolution des pratiques agricoles et transformations du territoire


Actualité

Cinéma documentaire et ruralité : Evolution des pratiques agricoles et transformations du territoire

9 mars 2012

Université de Tours - Site des tanneurs, Amphi 1 (3 rue des tanneurs)
10H00—17H30

La journée sera animée par René Warck, Nathalie Bonini et Nadine Michau, maîtres de conférence au département de Sociologie de l’Université de Tours.

•10h00 : La jeunesse rurale, d’Eve Philippeau, Lucie Charbonnet, Léa Grandin et Hélène Paumier, 20’, 2010 – Un film réalisé par des étudiantes du département de Sociologie qui pose la question « Qu’est-ce qu’être un jeune fermier qui s’installe à la suite de son père aujourd’hui ? ».

•10h45 : Retour au Brouck, de Colette Piault, 52’, 2010 – En présence de la réalisatrice En 1970 Colette Piault a réalisé un film sur le travail de jeunes maraîchers dans le marais audomarois : le Brouck. Quarante ans plus tard, elle y retourne, retrouve les anciens maraîchers, qu’elle confronte aux plus jeunes. En 40 ans leur nombre a chuté de 200 à 40. D’autres acteurs sont désormais présents au titre de l’écologie, de la conservation, des loisirs et du tourisme. Un film remarquable sur la question des transformations des pratiques agricoles et du territoire.

•12h15 : présentation du projet Sophy Agriculture et changements Ce projet propose de repérer et d’analyser les dynamiques techniques et sociales à l’œuvre dans les cultures professionnelles de cinq filières agricoles. Quatre laboratoires (CITERES, LI, IRBI, CERMAHVA) et deux centres d’expertise et de transfert Universitaire (ETIcS et Innophyt) de l’Université de Tours participent à ce projet financé par la Région Centre.

•14h15 : La pluie et le beau temps, d’Ariane Doublet, 74’, 2011 La Normandie produit à elle seule près de la moitié du lin mondial. Pour conserver cette culture millénaire, les agriculteurs du Pays de Caux se sont tournés vers un nouveau et presque unique client : la Chine.

•15h30 : Un monde pour soi, de Yann Sinic, 26’, 2010. Un film d’interpellation pour un urbanisme rural durable.

•16h00 : La diligente abeille n’a pas de temps pour la tristesse, d’Alexandre Vaugoux (étudiant) 20’, Portrait d’un couple de paysans beaucerons dans un paysage « désert ».