CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Contrats > Marmoutier (Tours) : archéologie d’un site monastique dans la longue durée

LAT

Marmoutier (Tours) : archéologie d’un site monastique dans la longue durée

Ville de Tours, Région Centre, Ministère de la Culture et de la Communication, SRA

Contrat débuté en 2004, achevé en 2018
Coordonné par Elisabeth Lorans et Thomas Creissen

 

 

Responsables : Elisabeth Lorans, professeur d’archéologie médiévale à l’Université de Tours ; Thomas Creissen, Responsable du développement chez Eveha International et maître de conférences en Art et Archéologie du haut Moyen Âge à l’Université François-Rabelais de Tours.

Financements extérieurs : Région Centre-Val de Loire (APR Marmoutier II 2016-2018) ; Ministère de la Culture et de la Communication, Direction régionale des Affaires culturelles du Centre, Service régional de l’Archéologie (autorisation triannuelle, 2015-2017, subvention annuelle) ; Eveha International.

JPEG - 1.3 Mo
Le coteau à Marmoutier : grottes réaménagées à la fin du 19e siècle et tour des cloches, clocher séparé de l’église romane édifié au 11e siècle.

Chantier-école de l’Université de Tours

La campagne annuelle d’une durée de six semaines permet de former des étudiants d’Histoire, d’Histoire de l’Art et d’Archéologie à la pratique de l’archéologie (fouille, relevés architecturaux, traitement du mobilier), l’encadrement étant assuré par des étudiants de master 2 et des doctorants ou jeunes docteurs du LAT.

JPEG - 5.3 Mo
L’ancienne hôtellerie de Marmoutier à la fin du 12e siècle : partie ouest encore en élévation et partie détruite en cours de fouille.

Objectifs scientifiques

Lancé en 2004 par le LAT, le programme de recherche consacré au site de Marmoutier a pour objectif principal l’étude de l’organisation spatiale de ce vaste établissement monastique dans la longue durée, en incluant les périodes antérieures et postérieures à la communauté religieuse établie à la fin du IVe siècle par saint Martin, évêque de Tours. Cela passe par l’étude de l‘occupation antique, qui a débuté dans le courant du Ier siècle apr. J.-C. et peut être liée à la présence d’une voie, comme par celle des principaux bâtiments médiévaux et modernes qui ont composé le monastère : enceinte, églises, hôtellerie, tour des cloches, grottes, logis abbatial... Cela inclut aussi la fouille des espaces funéraires, intérieurs et extérieurs, qui ont accueilli religieux ou laïcs, et l’analyse approfondie des multiples sources écrites, qui s’échelonnent du début du Ve siècle à nos jours, et des sources iconographiques dont les plus anciennes remontent au XVIIIe siècle. L’emplacement du monastère entre coteau et Loire implique aussi une étude géomorphologique, menée en collaboration avec l’Inrap (centre de Tours) et l’équipe de Géologie de l’Université de Tours (E.A 6293 GéHCO), pour mettre en lumière les transformations du terrain et celle du trait de rive du fleuve.

JPEG - 908.3 ko
La crypte de l’église romane : partie occidentale.

Production scientifique

  • un résumé des principaux résultats est publié dans la revue Archéologie médiévale depuis 2006 ;
  • plusieurs articles et un ouvrage de valorisation ont été publiés depuis 2008. Dans les deux prochaines années, sera menée à bien la publication finale de l’ancienne hôtellerie selon un format numérique en cours d’élaboration avec le Laboratoire d’Informatique de Tours.

Collaborations scientifiques

  • Dans l’université François-Rabelais :
    - UMR 7341 CITERES – EMAM ; François-Olivier Touati (l’accueil dans les monastères)
    - EA 6298 CETHIS - Centre Tourangeau d’Histoire et d’Etude des Sources : Bruno Judic, professeur d’Histoire du Moyen Âge (sources martiniennes) ; Robert Beck, maître de conférences en histoire contemporaine (Marmoutier de 1789 à 1905).
    - E.A 6293 GéHCO - GéoHydrosytèmes Continentaux : Isabelle Gay-Overejo ; Florent Hinschberger ; Jean-Jacques Macaire.
    - EA 6300 LI - Laboratoire d’Informatique : Laurent Etienne, maître de conférences en informatique.
  • A l’extérieur de l’Université :
    - Inrap (centre de Tours) : Philippe Gardère.
JPEG - 940.3 ko
Chapiteau de la crypte montrant une scène de chasse.

Valorisation

Valorisation en direction du grand public réalisée en partenariat avec la direction des Archives et du Patrimoine de la Ville de Tours et Centre Sciences. Chaque année, l’équipe de fouille assure les visites organisées dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, le troisième week-end de septembre (inscription préalable à la mairie de Tours). Des visites sont assurées d’avril à octobre par les guides-conférenciers de l’Office de Tourisme de Tours.

PDF - 23.9 ko
Marmoutier publications du LAT 2008-2017

Publications

PDF - 192.8 ko

Travaux universitaires

PDF - 894.2 ko

« Aux origines du monastère de Marmoutier : le témoignage de l’archéologie »



Ce contrat s'inscrit dans l'axe de recherche Axe 1 - Villes et territoires