CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Actualités > Habiter l’espace post-yougoslave


Séminaire

Habiter l’espace post-yougoslave

18 juin 2012

MSH - 33 allée Ferdinand de Lesseps - 37000 Tours (Salle de réunion du 1er étage)
9h00-18h00

Problématique de la journée (synthétique) : Habiter, c’est pour l’Homme cerner ses possibilités d’être dans l’espace et dans le temps, ce que résume Perelman ainsi (2006) : La question de l’habitation (…) renvoie par nécessité à l’être, à ses racines, à la communauté, à un destin individuel comme au « nous », à la mort en tant que possibilité propre et inaliénable de l’existence, irréductible en même temps qu’impossible à fonder. L’habitation participe donc de la possibilité de fonder l’être, de créer des racines à partir de la terre, de jouir d’une communauté ancrée sur le sol, de « vaincre » la mort en la sublimant et aussi en permettant à l’homme de vivre longuement et paisiblement dans un lieu propice. Perçues à la lumière des phénomènes liés à la dissolution de la Yougoslavie, ces quelques lignes acquièrent une résonance particulière. Michel Sivignon, dès 1993, parlait de « l’amère actualité » du verbe habiter dans les conflits yougoslaves. On s’est battu « pour se garantir le droit d’habiter (une maison, un village, une vallée) » mais aussi « pour empêcher les autres d’habiter (la maison voisine, le village, la vallée) ».

Dix ans après les derniers conflits en Macédoine et alors que la situation à la frontière Serbie-Kosovo reste tendue, la question de l’habiter, des modes d’habiter l’espace post-yougoslave nous semble être une focale pertinente pour observer les reconfigurations socio-spatiales en ex-Yougoslavie. Elle nous permet d’interroger les phénomènes actuels et multiscalaires qui touchent ces territoires et sociétés, entre reconfigurations locales et globalisation. C’est à partir de cette base que nous proposons d’aborder plusieurs questions (reprises en 4 sessions) lors de ce premier séminaire, à partir d’une perspective pluridisciplinaire en sciences sociales.

Le séminaire réunira des chercheurs en sciences sociales de différents pays européens (Serbie, Macédoine, Finlande, Suisse, France...) qui viendront discuter de l’évolution récente de l’habiter et des modes d’habiter en ex-Yougoslavie. Inscription obligatoire auprès de Monique Segura

Télécharger le bulletin d’inscription : http://citeres.univ-tours.fr/p_citeres/inscription_py.doc



Le même jour