CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Publications > Ouvrages > Les migrants roms dans les villes françaises et italiennes : mobilités, régulations et marginalités

Les migrants roms dans les villes françaises et italiennes : mobilités, régulations et marginalités

Olivier Legros et Tommaso Vitale

A partir des articles réunis dans ce dossier et de travaux récents, cet article introductif porte sur l’entre-deux des politiques institutionnelles et des pratiques des migrants roms originaires d’Europe centrale et des Balkans, qui se sont installés dans les villes de France et d’Italie. Il montre en particulier la place primordiale des politiques institutionnelles dans la conduite des comportements individuels et collectifs et peut-être dans la fabrication des identités. Privilégiant l’expulsion et l’état d’exception tel que théorisé par G. Agamben, les politiques engagées en France et en Italie installent en effet de nombreux migrants roms dans la précarité et l’incertitude, tout en augmentant la visibilité de ces derniers dans l’espace politico-médiatique. Dans les métropoles et dans les grandes villes où la ressource foncière se fait de plus en plus rare, le processus prend un tour particulier car l’allocation des places y constitue, sans doute plus qu’ailleurs, un élément majeur de la « question rom » et de son traitement par les pouvoirs publics. La diversité des trajectoires migratoires des Roms dans les villes de France et d’Italie invite toutefois à nuancer ce constat pessimiste

Voir en ligne : http://www.cairn.info/revue-geocarr...




Olivier Legros et Tommaso Vitale, 2011
Olivier Legros et Tommaso Vitale : Les migrants roms dans les villes françaises et italiennes : mobilités, régulations et marginalités, 2011, Géocarrefour, vol. 86/1, 80 p., ISSN : 1960-601X