CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Actualités > Madani Safar-Zitoun


Invité

Madani Safar-Zitoun

Du 15 novembre 2008 au 15 février 2009

EMAM

Professeur de l’enseignement supérieur au département de sociologie de la Faculté des Sciences Humaines et Sociales de l’Université d’Alger et chercheur au CREAD (Centre de Recherches en Economie Appliquée pour le Développement).

L’équipe EMAM de CITERES a bénéficié d’un mois du contingent national durant l’année universitaire 2008-2009 pour Madani Safar Zitoun, Professeur de l’enseignement supérieur au département de sociologie de la Faculté des Sciences Humaines et Sociales de l’Université d’Alger et chercheur au CREAD (Centre de Recherches en Economie Appliquée pour le Développement). Madani SAFAR-ZITOUN est l’un des partenaires privilégiés de l’équipe EMAM du côté de l’université algérienne.

Il a été membre associé du Laboratoire URBAMA (UMR 6592 du CNRS et de l’Université de Tours), pendant de longues années et ensuite d’EMAM (Equipe Monde arabe et Méditerranée) (UMR CITERES, CNRS/Université de Tours). Dans ce cadre, il a participé à de nombreux programmes de recherche collectifs. Il a notamment été coordinateur pour la partie algérienne de la recherche FSP/CNRS (France) « Faire la ville en périphérie », sous la direction de Pierre Signoles, EMAM (UMR 6173 CITERES, CNRS/Université de Tours).

Il co-dirige avec Nora Semmoud, deux thèses de doctorats de l’Université d’Alger, Saliha Ouadah et Leila Msilta.

Etant responsable de l’axe II sur « Citadinités et urbanités à travers les constructions territoriales en périphérie(s) », le séjour d’un mois de Madani SAFAR ZITOUN au sein d’EMAM a consisté à travailler sur le rapport scientifique avec Pierre Signoles et Nora Semmoud de l’axe II du programme FSP et sur la préparation des actions concrètes prolongeant la recherche FSP dans le cadre d’un partenariat méditerranéen : projet ANR et projet Européen Marie Curie sur les marges urbaines soumis en 2010 mais non retenus.

Il a animé un séminaire destiné aux étudiants M2 Mondes arabes et aux doctorants sur les mutations actuelles de la ville d’Alger. Il a également eu des séances de travail avec les deux doctorants algériens d’EMAM sous la direction de Nora Semmoud.