CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Doctorants > Mirahmadi Mehrdad

IPAPE

Mirahmadi Mehrdad

Planification stratégique spatialisée pour le développement durable à l’échelle des régions métropolitaines

Thèse commencée en 2012

Direction : Christophe Demazière

Dans la plupart des pays industrialisés et en développement, les modes de planification spatiale des grandes agglomérations ont pris de nouvelles formes ces dernières décennies, passant d’une planification experte de l’usage des sols à une approche « stratégique » d’aménagement du territoire. Dans le cadre du paradigme du développement durable, une nouvelle vue de la planification émerge, basée à la fois sur la combinaison d’approches traditionnelles dans le domaine de la planification régionale et de la protection de l’environnement, et sur la montée de nouveaux anjeux. Cependant, bien que la durabilité soit un concept simple au premier abord, il n’existe aucun accord général sur la façon dont le concept devrait être mis en pratique en urbanisme, et en particulier dans la planification. En outre, il n’existe aucune preuve empirique certaine concernant la question de savoir si les plans stratégiques d’aménagement promeuvent effectivement la durabilité. Par conséquent, le but de cette recherche est de comprendre la présence ou l’absence de cette durabilité dans les plans stratégiques d’aménagement, et de distinguer les impacts de ces derniers sur les systèmes urbains en fonction de la durabilité à l’échelle de la métropole. Les régions métropolitaines, en tant que systèmes socio-économiques et environnementaux, comprenant des grandes villes, mais aussi des villes moyennes et des villages, des espaces naturels et agricoles, sont des échelles spatiales idéales, afin d’élargir les stratégies de développement régional du point de vue du développement durable. Cependant, il est encore difficile de savoir comment de telles stratgies spatiales peuvent fonctionner efficacement dans des dimensions concrètes, opérationnelles. La question principale dans cette thèse est donc de savoir si les plans stratégiques d’aménagement dans la région métropolitaine sont sur la voie effective d’un développement durable. Cette recherche est fondée sur une revue de littérature des courants théoriques en urbanisme, mais aussi sur une combinaison d’approches comparatives et d’analyses empiriques de la planification stratégique spatialisée dans certaines régions métropolitaines en Europe. Elle bénéficie des acquis d’un programme plus large de recherche sur la durabilité et sur la planification stratégique spatialisée en France et en Angleterre, deux pays européens pionniers et représentatifs en matière de planification stratégique spatialisée. DOnc, la comparaison de l’efficacité des plans stratégiques d’aménagement du concept à la mise en pratique du développement durable dans plusieurs régions métropolitaines, au regard de différents contextes institutionnels, politiques et culturels serait notre intérêt dans cette recherche.