CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Publications > Ouvrages > La réception sociale de l’urbanisme

La réception sociale de l’urbanisme

Nora Semmoud


Loin d’être une simple évaluation des effets sociaux de l’aménagement, la réception sociale de l’urbanisme ne peut être intelligible qu’inscrite dans les rapports entre les conditions de production de l’espace et sa recomposition sociale. L’appropriation de l’espace par les individus révèle en dernière instance le processus de recomposition sociale spécifique et subséquent à une opération d’aménagement. Au contact de la nouvelle organisation urbaine, les individus transforment leur façon de se comporter dans l’espace urbain, en même temps qu’ils font évoluer les représentations et les valeurs accrochées aux lieux. Se superpose ainsi à l’espace conçu un système complexe d’usages et de significations qui résulte des opérations de rectification, d’ajustement et de réinterprétation des dispositions spatiales par la population. Ainsi, mieux cerner la demande sociale en matière d’urbanisme suppose un renversement de perspective ; un changement de posture de la part des professionnels de l’urbanisme et de leurs mandants qui permettrait de percevoir les effets proprement sociaux de l’instrumentalisation de l’espace.




Nora Semmoud, 2007
Nora Semmoud : La réception sociale de l’urbanisme, Editions l’Harmattan, 2007, collection « Villes et entreprises » ISBN : 978-2-296-03106-7