CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Doctorants > Banovac Ksenija

IPAPE

Banovac Ksenija

Villes petites et moyennes et stratégies de développement territorial. Les cas des villes françaises.

2012

Direction : Abdelillah Hamdouch

Financement : Doctorant

Les villes petites et moyennes (VPM) ont été peu étudiées aussi bien en France qu’à l’étranger du point du vue de leur « trajectoire » de développement économique, social et environnemental. Pourtant, les VPM (en gros, de 5 000 à 100 000 habitants) représentent une proportion significative de la population (21 % de la population en France métropolitaine) et constituent un enjeu clé de l’aménagement du territoire. Or ces villes sont souvent confrontées à des difficultés, parfois sévères, en termes de soutenabilité de leur développement économique et social dans un contexte de concurrence interterritoriale de plus en plus aiguisée à toutes les échelles spatiales. D’un autre côté, la littérature fourmille d’exemples d’adaptation territoriale réussie par des VPM. La question est alors d’identifier les sources de « résilience différenciée » de ces villes et d’en expliquer les fondements et les modes de déploiement et de consolidation à long terme.

L’hypothèse centrale de la recherche est la suivante : les « VPM qui réussissent » déploient des « modèles » de développement qui sont plus « résilients » et plus durables que d’autres villes par la valorisation, la création ou la consolidation de ressources (matérielles et immatérielles) leur permettant de se constituer un « cœur de différenciation territoriale » aux plans économique, social, environnemental, culturel, etc. en bref, les bases d’un modèle de développement territorial durable qui les distingue d’autres villes ou territoires.

La recherche devrait contribuer à une meilleure compréhension des formes de développement des VPM étudiées, en se référant parallèlement aux cas étrangers les plus pertinents ou représentatifs.