CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Contrats > CLIMB

IPAPE

CLIMB

Climate Induced Changes on the Hydrology of Mediterranean Basins

Contrat débuté en 2010, achevé en 2013
(coord. : Isabelle Lajeunesse - pour CITERES)

CLIMB (Climate Induced Changes on the Hydrology of Mediterranean Basins) est un programme de recherche collectif et multidisciplinaire financé par le 7ème programme cadre de la Communauté Européenne (Environnement, incl. Changement climatique (ENV).

Le consortium du projet CLIMB comprend un total de 19 partenaires dont quatre sont des pays membres de l’Europe (Italie, Autriche, Allemagne et France), quatre pays visés pour des actions internationales spécifiques de coopérations avec l’Union Européenne (Turquie, Tunisie, Égypte, les territoires de l’Autorité Palestinienne) et un pays non membre de l’Europe (Canada).

- Diminuer les incertitudes des risques d’impacts du changement climatique

Le projet utilise une combinaison de nouvelles techniques de mesures en télédétection, en modélisation hydrologique intégrée et d’analyse des facteurs socio-économiques dans le but de réduire l’incertitude dans l’analyse des incidences sur l’hydrosystème. L’objectif est de créer un outil d’évaluation intégrant la quantification du risque et de la vulnérabilité. Une analyse des retentissements du changement climatique sur l’eau disponible est réalisée en France (Thau, Hérault), en Italie (Trentino et Sardaigne), Tunisie (Cap Bon), Turquie (Baie d’Izmit), Égypte (Delta du Nil) et dans les territoires palestiniens (Bande de Gaza). Les bassins versants retenus sont soumis à des pressions liés aux changements de la disponibilité en eau pour les usages : forte production agricole, irrigation, eutrophisation ou pollution, intrusion marine. Pour chaque site sont simulés le délai et la fréquence de précipitations comprenant leurs extrêmes, le ruissellement, le débit moyen, l’humidité du sol et le bilan des eaux souterraines selon des scénarios de changement climatique.

- Entre usages et rivalités

Les membres participants de Citeres ont pour mission de piloter un des modules de travail portant sur les interactions avec les parties prenantes et la dissémination (le WP7) et de coordonner les activités sur le site d’étude français. Afin de disséminer effectivement les résultats des modèles hydrologiques et des modèles de risques, ce module tente de répondre à la question des menaces pour la sécurité à travers l’analyse des usages de l’eau et des rivalités existantes en comparaison avec la situation prévue sous les conditions de changement climatique.

Isabelle La Jeunesse

Claudia CIRELLI

Corinne LARRUE

Voir en ligne : Site du projet