CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Doctorants > Kassab Nasreddinne

EMAM

Kassab Nasreddinne

Alger, expressions scénographiques et théâtralité

2012

Direction : Nora Semmoud

L’Algérie, du fait de la richesse de son histoire se trouve en possession d’un patrimoine urbain et architectural se singularisant autant par sa qualité que par sa variété. Cet héritage résulte et s’explique par la situation géostratégique de ce pays contenu dans l’aire méditerranéenne, et qui a eu à vivre des colonisations, entre autres française. Cette présence s’est matérialisée par la production d’un cadre bâti qui s’est étalé sur 132 ans. L’architecture et la production de la ville sont des actes dont l’émanation est profondément culturelle, voir civilisationnelle, nous assistons à une opération de transposition d’une image, celle du paysage urbain européen sur cette terre jeune d’Afrique qu’est l’Algérie. De ce fait la question de l’identité se pose, et met en avant des notions antagonistes à savoir : authenticité et métissage. Quelles seraient les raisons de ce métissage et comment se traduit-il à travers les expressions urbaines et architecturales ? L’effet miroir a-t-il été déterminant dans les constructions des interfaces culturelles ? La ville d’Alger en tant que totalité développe cette relation intime, cette dialectique entre le tout (paysage urbain, expression architecturale) et les ou la partie (langage ornemental entre autre), elle constituera notre terrain d’études. Différents aspects de son patrimoine colonial seront abordés et seront en rapport à la composition et au paysage urbain, à la typologie et au langage ornemental. Ce dernier aspect, que nous développerons permettra d’intervenir sur le « paraître » plutôt que sur « l’être », sachant que l’être humain, l’usager investit en premier lieu le domaine du « paraître » par la perception du domaine plastique et esthétique.