CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Colloque Archéologie urbaine > Troyes « Place de la Libération » : création et évolution d’un espace urbain, de la période augustéenne au XIXe siècle.

1. De la fouille urbaine à l’archéologie de la ville

Troyes « Place de la Libération » : création et évolution d’un espace urbain, de la période augustéenne au XIXe siècle.

Cédric ROMS

Get the Flash Player to see this player.

Les fouilles de la place de la Libération à Troyes ont permis de suivre la création et l’évolution d’un quartier depuis la période augustéenne jusqu’au XIXe siècle sur une surface de plus de 3000 m².

La première occupation remonte au dernier quart du Ier siècle avant J.-C. où, après le drainage et l’assèchement d’un marais, se met en place un premier parcellaire pré-urbain. Il faut attendre le premier tiers du Ier siècle de notre ère pour que ce secteur s’intègre au schéma urbain et que se créent un second parcellaire et un réseau viaire. Le développement de l’habitat au sein de ce nouvel espace a également été observé jusqu’à l’abandon du site (milieu du IIIe siècle).

La période courant de la seconde moitié du IIIe siècle au milieu du VIIe siècle marque une évolution de la nature de l’occupation ; celle-ci correspondant alors à une zone agro-pastorale en périphérie du castrum.

Le Moyen Âge se caractérise par la fondation au VIIe siècle d’une abbaye extra-muros. L’église cémétériale devient abbatiale avant d’accueillir les paroissiens à partir du milieu du XIe siècle. La vocation funéraire et religieuse du site, perdure jusqu’au XVIIIe siècle.

Deux halles au blé se succèdent alors entre 1796 et la fin du XIXe siècle.

Il s’agira de replacer l’évolution du site dans le contexte de développement de la ville aux différentes périodes.