CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Colloque Archéologie urbaine > Urbanisme politique, politiques urbaines : le développement urbain de Gerasa de la Décapole.

1. De la fouille urbaine à l’archéologie de la ville

Urbanisme politique, politiques urbaines : le développement urbain de Gerasa de la Décapole.

Jacques SEIGNE

(L’auteur de cette intervention n’a pas souhaité que la vidéo soit diffusée).

L’urbanisation des villes antiques a toujours fasciné et suscité de très nombreuses recherches, aussi bien à partir des sources textuelles que matérielles. La lecture des vestiges archéologiques réserve souvent autant de surprises que celle des textes et l’interprétation des ruines, très tributaire d’une bonne connaissance de la chronologie des différentes structures urbaines, ne permet pas toujours de bien cerner les phases de structuration des anciennes cités. En effet, peu de villes antiques sont suffisamment conservées et fouillées pour qu’une lecture topo-chronologique de leur urbanisme soit possible. À plus forte raison, il est rare que les grandes phases de structuration et/ou de restructuration urbaine puissent être associées à des événements politiques précis. Gerasa de la Décapole (actuelle Jerash de Jordanie) en offre peut-être un exemple : le pseudo plan hippodamien n’a rien d’hellénistique mais résulte plus vraisemblablement des actions menées par deux empereurs prestigieux, Trajan et Hadrien, et des conséquences, politiques et urbaines, de la deuxième révolte juive.