CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Colloque Archéologie urbaine > SIGArH : SIG archéologique et historique de Bordeaux.

2. De la topographie historique aux dynamiques de transformations de l’espace urbain

SIGArH : SIG archéologique et historique de Bordeaux.

Hélène MOUSSET, Olivier BIGOT

Get the Flash Player to see this player.

Le système SIGArH, mis en place dans le cadre d’un PCR inter-institutionnel (DRAC, Université, INRAP, Mairie de Bordeaux), vise à étudier et comprendre l’évolution de Bordeaux de la protohistoire au XXe siècle. Il offre la possibilité aux chercheurs (historiens et archéologues) de croiser leurs données diverses et complémentaires au sein d’un SIG collaboratif. Un double système de hiérarchisation permet d’exploiter les informations de l’échelle de la fouille à celle de la ville. Outre la dissociation, aujourd’hui assez courante, des aspects spatial, fonctionnel et temporel, la caractérisation chronologique distincte de la fonction et de la matérialité des entités dans la ville ouvre deux angles de recherche : la dynamique de l’occupation sociale de l’espace et les transformations du paysage urbain. Les actes des tenures de la fin du Moyen Âge, intégrés dans des spatialités floues, livrent des indices d’occupation de l’espace et de mutations dans des temps courts.