CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Colloque Archéologie urbaine > L’eau dans la fabrique urbaine parisienne.

2. De la topographie historique aux dynamiques de transformations de l’espace urbain

L’eau dans la fabrique urbaine parisienne.

Laurent MIRLOU, Joëlle BURNOUF, Léa HERMENAULT

Get the Flash Player to see this player.

Cette communication s’appuie sur deux thèses en cours à l’université de Paris I portant sur la fabrique urbaine parisienne. Elle traite du rôle de l’accès à l’eau dans le basculement du centre de la ville depuis la rive gauche vers la rive droite constaté au cours du Moyen Âge, mais aussi de son impact sur l’essor urbain dans la longue durée.

Grâce à la cartographie des données issues de l’étude des documentations archéologiques, écrites et planimétriques (notamment l’Atlas Vasserot vectorisé dans le cadre du programme ANR ALPAGE « AnaLyse diachronique de l’espace urbain PArisien : approche GEomatique », coordonné par H. Noizet), elle montre que l’accès à la Seine a été diversement structurant pour l’espace urbain qui la jouxte entre le Ier et le XIIIe siècle, et que les réseaux d’adduction et d’évacuation des eaux (fontaines, puits, égouts) permettent de mieux comprendre les différentes dynamiques urbaines à l’œuvre en rive droite et en rive gauche entre le XIIe et le XIXe siècle.