CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Colloque Archéologie urbaine > Le projet « Atlas topographique des villes de Gaule méridionale ».

2. De la topographie historique aux dynamiques de transformations de l’espace urbain

Le projet « Atlas topographique des villes de Gaule méridionale ».

Marc HEIJMANS, Jean-Marc MIGNON

Get the Flash Player to see this player.

Le projet « Atlas topographiques des villes de Gaule méridionale » est né à la fin des années 1980 au sein d’un groupe de chercheurs du Centre Camille Jullian (Aix-en-Provence), travaillant sur la topographie des villes de la Narbonnaise. Il se situe donc dans la suite du congrès de Tours sur l’archéologie urbaine de 1980 et la publication, la même année, du premier volume de l’Histoire de la France urbaine, rédigé en très grande partie par des chercheurs aixois.

Cette communication présente les méthodes de cette entreprise, qui se distingue des autres inventaires archéologiques, à la fois par le format de la publication (A3), par le détail des planches topographiques (1/1000) et par le détail et la présentation des notices. Trois volumes ont été publiés jusqu’à présent ; Aix-en-Provence (1998), Fréjus (2001) et Saint-Paul-trois-Châteaux (2009). Les propos seront illustrés par un cas concret, l’Atlas de la ville d’Orange, en cours de préparation.