CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Colloque Archéologie urbaine > Comment raisonner visuellement sur le paramètre temps ? Réflexions et retours d’expériences interdisciplinaires.

3. Chrono-chorématique urbaine

Comment raisonner visuellement sur le paramètre temps ? Réflexions et retours d’expériences interdisciplinaires.

Jean-Yves BLAISE, Iwona DUDEK

Get the Flash Player to see this player.

L’analyse des évolutions d’un lieu bâti, dans sa dimension spatiale, s’appuie sur un nombre croissant d’outils en amont comme en aval. Pas toujours bien adaptés à l’architecture et/ou aux données en sciences historiques, ils pèchent aussi par leur prise en compte sommaire du paramètre temps, réduit à une suite de « moments » reliés par des artifices logiciel-dépendants, souvent exploité comme un simple mécanisme de remplacement d’un état de l’espace par un autre.

À l’inverse, des travaux menés au sein de la filière « visual analytics » (champ de pratiques destinées à éclairer le raisonnement humain sur des jeux de données complexes par des moyens visuels), proposent une réelle avancée en terme de formalisation du paramètre temps. Mais cette formalisation est-elle adaptée au temps de l’histoire ?

Cette contribution se propose de faire état des avancées en question (concepts et outils visuels), de vérifier leur pertinence face aux contraintes spécifiques des sciences historiques, et d’en donner des exemples.