CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Colloque Archéologie urbaine > Quand le village devient une ville : le cas de l’Ostrevent (Nord et Pas-de-Calais).

4. Villes et systèmes de villes

Quand le village devient une ville : le cas de l’Ostrevent (Nord et Pas-de-Calais).

Pierre DEMOLON

Get the Flash Player to see this player.

La fin de l’époque romaine voit une modification profonde, mais lente, des habitats groupés. Ceux-ci s’organisent à côté, ou loin des vestiges gallo-romains antérieurs. La densification au cours du premier Moyen Âge amène la constitution de « villages » qui ne se structurent que tardivement avec l’implantation des paroisses au IXe et Xe siècles (villages de Cantin, Auby, Dechy...). Certains de ces villages s’entourent de remparts et de moulins, mais n’atteignent jamais une densité de type urbaine (exemple Arleux) alors que d’autres (Douai) deviennent des villes. Les causes de cette différenciation sont sans doute liées aux facteurs politique, économique et religieux. Malgré tout, le développement de ces centres urbains importants liés aussi bien à l’économie rurale qu’industrielle, dans une Flandre prospère, laissera intactes, au centre des bourgs, des zones totalement rurales constituées de fermes, vecteurs d’échanges essentiels entre villes et campagne.