CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Colloque Archéologie urbaine > Toulouse, une métropole à l’épreuve de l’archéologie urbaine. Bilans, acquis et perspectives 2000-2010 (Haute-Garonne).

5. Table ronde : Quels enjeux pour l’archéologie urbaine ?

Toulouse, une métropole à l’épreuve de l’archéologie urbaine. Bilans, acquis et perspectives 2000-2010 (Haute-Garonne).

Lionel IZAC-IMBERT, Olivier GAIFFE, Pierre PISANI

Get the Flash Player to see this player.

L’agglomération toulousaine qui regroupe 37 communes réunies sous la forme d’une communauté urbaine, compte plus de 714 000 habitants, répartis sur un espace de 465 km², constitue un puissant laboratoire expérimental pour l’archéologie urbaine. On se propose de dresser un panorama méthodologique issu d’une décennie de gestion de l’archéologie préventive mise en place au cœur de cette vaste métropole européenne. Toulouse réunit tous les éléments propres à asseoir une réflexion sur l’approche du fait urbain depuis l’époque gauloise où elle fut le siège d’une vaste agglomération de plaine, puis de cité sous l’Empire romain pour accéder au rang de capitale de l’Empire wisigoth et continuer à jouer un rôle de premier plan durant le Moyen Âge et l’époque moderne.

Au-delà d’un bilan critique, on proposera de nouvelles perspectives afin d’envisager l’insertion des programmes d’études archéologiques face à la pression des projets d’aménagements urbains qui scandent l’expansion urbaine contemporaine.