CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Actualités > Colloque international « La perception spatiale du Proche-Orient médiéval »


Colloque

Colloque international « La perception spatiale du Proche-Orient médiéval »

The spacial perception of the Medieval Near East

Du 5 avril 2013 au 6 avril 2013

Université de Tours 3 rue des Tanneurs, Tours Salles de Conférences, 5ème B.U. et Extension 08
5 et 6 avril 2013 10h00

Colloque organisé par l’UMR 7324 CITERES CNRS-Université de Tours, équipe EMAM Avec le soutien de l’UMR 8167 « Islam médiéval » (Paris1/ParisIV/CNRS/ EPHE) et du Département d’Histoire et d’Archéologie de l’Université François-Rabelais

Cette réunion internationale a pour objet de mieux cerner la vision perçue de l’espace méditerranéen au Moyen Âge, et plus particulièrement celle du Proche-Orient dont les croisades ont signé l’enjeu majeur entre Orient et Occident. Quels enjeux, finalement – et pas seulement religieux ou politiques - ont participé à cette construction, renouvelée avec la diffusion de l’islam ? Selon quelles connaissances et quels imaginaires ? Le concours des meilleurs spécialistes actuels de chacun des domaines concernés permettra d’analyser ici les outils culturels, géographiques et politiques mis en œuvre face aux données matérielles, économiques et stratégiques qui ont forgé la perception identitaire de cette région avant, pendant et après l’occupation des Latins. Les aspects envisagés confronteront la vision matérielle et environnementale décrite par les voyageurs et géographes au cadre aujourd’hui mieux cerné par l’archéologie et par l’étude des autres sources textuelles. Ils s’attacheront à reconnaître les aires et strates successives d’acculturation, d’habitation, d’administration, de domination et de dénomination des territoires. Ils tenteront de mieux identifier et comprendre les éléments structurant de ce paysage, sa « fabrique » : peuplement et occupation du sol, exploitation, prélèvement fiscal, circulation, échanges et affrontements. À travers leurs permanences et leurs évolutions, saisir l’interaction des éléments multiples et complémentaires qui définissent un espace, le regard et les formes d’emprise qu’il suscite.



Le même jour