CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Actualités > Laurence Marfaing


invité

Laurence Marfaing

Docteur en Histoire, Chargée de Recherches, German Institute of Global and Area Studies (Hambourg)

Du 24 mars 2013 au 6 mai 2013

Laurence MARFAING est actuellement Research Fellow au German Institute for Global and Area Studies (GIGA) de Hambourg. Elle travaille au projet “Entrepreneurial Chinese Migrants and Petty African Entrepreneurs : Local Impacts of Interaction in Urban West Africa (Ghana and Senegal)” et enseigne à la Faculté d’Histoire de l’Université de Hanovre. Elle a soutenu en 1990 une thèse de doctorat à l’Université de Hambourg sur le commerce au Sénégal pendant la période coloniale. Ce travail a été publié l’année suivante par l’Harmattan sous le titre L’évolution du commerce au Sénégal entre 1820 et 1930.

Entre 1991 et 2012 Laurence Marfaing a participé à de nombreux projets de recherche, transdisciplinaires et internationaux et a été rattachée à des institutions prestigieuses tel le Zentrum Moderner Orient (ZMO) de Berlin entre 2002-2006.

Ses lignes d’investigation portent aussi bien sur les réseaux commerciaux internes de l’Afrique de l’Ouest que sur les migrations (Sénégal, Gambie, Sahara-Sahel) que sur l’histoire coloniale des mêmes espaces avec une préférence pour le Sénégal et la Mauritanie. C’est dans cette optique qu’entre 2005 et 2008 elle a pris part au projet financé par l’ANR La question du pouvoir dans les recompositions sociales et religieuses contemporaines de l’Afrique du Nord et de l’Ouest (PRANO) coordonné par Sophie Caratini, Directrice de recherche CNRS au Laboratoire CITERES de Tours. Dans ce projet, Laurence Marfaing a développé des recherches sur les employés de l’administration coloniale en Mauritanie et leurs rapports avec la population locale, 1905-1960. Elle est aujourd’hui membre de l’Equipe Monde Arabe et Méditerranée (EMAM) en tant que chercheure associée.

Ses publications comportent plus d’une quarantaine de titres, publiés au cours au cours de ses 20 années d’activité. Parmi les monographies et les ouvrages à quatre mains les plus importants, on peut citer : Les opérateurs économiques au Sénégal, entre le formel et l’informel (1930-1996), (avec Mariam Sow), Karthala 1999 ; Les Sénégalais en Allemagne. Quotidien et stratégies de retour, Karthala 2003 ; Relations et échanges des commerçants sénégalais vers la Mauritanie et le Maroc au 20e siècle, (avec Steffen Wippel), Karthala, 2004 ; Les nouveaux urbains dans l’espace Sahara-Sahel. Un cosmopolitisme par le bas, (avec Elisabeth Boesen), Karthala-ZMO 2007.

A coté de ses activités de recherche, Laurence Marfaing a développé une importante activité pédagogique à l’Université de Hambourg, entre 1991 et 2002, puis à l’Université de Hanovre où, actuellement, son enseignement porte sur : la traite transsaharienne et les nouvelles formes de dépendance en Afrique de l’Ouest ; les migrations et mobilités en Afrique de l’Ouest du 19e au 21e siècle ; la politique coloniale française dans l’Ouest africain ; l’impact social de la présence chinoise en Afrique.

Ses thématiques de recherches rejoignent les lignes d’investigation de l’Equipe Monde Arabe et Méditerranée et notamment celles de l’axe 3 : « Sociétés nomades et rencontres des cultures (Afrique du Nord et de l’Ouest) ». Elle fait partie du comité scientifique de pilotage du programme de recherche « BIBLIMOS » (Bibliothèque Digitale Multilingue des sources inédites de l’Ouest-Saharien élaboré par Sophie Caratini et Francesco Correale, du laboratoire CITERES (UMR 7324 CNRS – Univ. F. Rabelais). Elle participe à la mise en œuvre de la première phase d’exécution de ce programme.

Elle a animé le 25 mars dernier au Département d’Histoire de la Faculté de Lettres et Langue de l’Univ. F. Rabelais de Tours un séminaire pour les étudiants de Master 2 portant sur l’ « Histoire des migrations en Méditerranée et en Afrique de l’Ouest (Moyen Age – Epoque Contemporaine) » organisé grâce au soutien de M. le Professeur François Touati, directeur du departement.

Voir en ligne : Page personnelle de Laurence Marfaing