CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Contrats > SCREVO (Scripta Realia Vocalia)

LAT

SCREVO (Scripta Realia Vocalia)

projet d’initiative académique de la Région Centre

Contrat débuté en 2012, achevé en 2014
Porteur du projet : Gabriel Bergounioux (Laboratoire Ligérien de Linguistique à Orléans) ; Responsable au LAT : Xavier Rodier

 

 

Les civilisations contemporaines sont confrontées, par les transformations de leur économie et de leurs échanges, à des bouleversements sans précédent de leur organisation sociale et de leurs représentations. Confrontées au changement, elles éprouvent la nécessité de connaître leur passé. Pour cela, elles ont constitué une accumulation matérielle formidable des objets (dans les musées, les centres d’archives, les dépôts de fouille…) et des supports de connaissance (livres, disques, enregistrements magnétiques, mémoires informatiques…). Afin d’assurer la collecte, la gestion et l’exploitation, en recherche et auprès du public, des données rassemblées au fil du temps, il leur est nécessaire de disposer d’une expertise présente dans les laboratoires et les institutions où sont traitées les collections. La Région Centre dispose dans ce domaine d’une avance avec des acteurs dispersés que ce projet se propose de réunir.

L’initiative de ce projet est partie du constat qu’il existe en région Centre des compétences reconnues internationalement dans les domaines de la collecte, du traitement et de l’exploitation des « matériaux de mémoire », livres et manuscrits (ou scripta), structures et mobiliers archéologiques dont les monnaies (ou realia), enregistrement sonores (ou vocalia). L’appartenance du CESR, de l’IRHT et du LLL à des Equipex (Biblissima, Ortolang) et le développement de réseau de compétences avec les institutions patrimoniales (archives, bibliothèques et musées) ont été confortés par le déploiement du TGE-ADONIS. Malgré la diversité des supports, des qualifications communes existent qui concernent le recueil et la préservation des sources, le catalogage et la réalisation des métadonnées, le codage des éléments et l’accessibilité des sources. A partir de l’expérience des UMR de SHS :

  • sur les documents écrits par le CESR (Tours) et l’IRHT (Orléans), en lien avec les bibliothèques et les archives,
  • à partir des connaissances dans le domaine archéologique de CITERES (Tours) et de l’IRAMAT (Orléans), en lien avec l’INRAP et les musées,
  • à partir du travail effectué sur les supports sonores par le LLL (Orléans, Tours, BnF), l’objectif est de positionner la région Centre comme centre d’expertise mondial dans le champ de l’exploitation patrimoniale, en recherche et en formation, avec le soutien du CNRS et des deux universités.


Ce contrat s'inscrit dans l'axe de recherche Thématique transversale 3 - Archéomatique