CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Contrats > ARCHAEDYN - Dynamique spatiale du peuplement et ressources naturelles : vers une analyse intégrée dans le long terme de la Préhistoire au Moyen Âge

LAT

ARCHAEDYN - Dynamique spatiale du peuplement et ressources naturelles : vers une analyse intégrée dans le long terme de la Préhistoire au Moyen Âge

ANR

Contrat débuté en 2005, achevé en 2012
Participation du Laboratoire Archéologie et Territoires

CITERES n’est pas administrativement partenaire de cette ANR porté par la MSHE Claude Nicolas Ledoux (USR 3124, François Favory et Laure Nuninger) mais le LAT (E. Zadora-Rio et X. Rodier) est fortement impliqué dans les actions de recherche de ce projets.

Le projet exprime une triple ambition :
- structurer un réseau de laboratoires et d’équipes pluridisciplinaires acceptant de travailler ensemble sur une problématique partagée, celle des interactions spatiales, envisagées dans le rapport entre des groupes humains et les ressources qu’elles exploitent pour produire leurs moyens d’existence : agriculture, élevage, artisanat.
- étudier des sociétés pré-industrielles dont l’histoire doit compter plus sur la culture matérielle que sur les textes. La documentation archéologique offre ses richesses documentaires mais oppose ses lacunes à l’intelligibilité des processus en œuvre depuis la Préhistoire jusqu’au Moyen Âge. On se propose de privilégier, quand les bases documentaires le permettent, l’approche dans la longue durée en vue de tenter de comprendre les facteurs de la mobilité spatiale de l’habitat.
- mobiliser des données disponibles pour explorer de nouvelles pistes d’analyse et éclairer les relations entre l’habitat et les ressources environnantes. Cette démarche entend recourir aux technologies de l’information offertes par les systèmes d’information géographiques dont l’utilisation par plusieurs programmes de recherche archéologique confirme, de manière spectaculaire, l’efficacité heuristique.

Le projet bénéficie du concours technologique et méthodologique du réseau « Information spatiale en archéologie », plate-forme technologique du CNRS, qui apporte ses ressources techniques et les compétences de plusieurs de ses ingénieurs et chercheurs.

La documentation existante permet d’envisager plusieurs approches, à différentes échelles spatiales :
- la dynamique d’un système de peuplement dans une microrégion ou dans un espace plus vaste, régional voire interrégional, dans une durée plus ou moins longue ;
- la structuration et la gestion, dans une durée plus ou moins longue, d’un espace vivrier, en mettant l’accent sur l’identification des ressources exploitées et leur distribution spatiale (ressources proches, ressources éloignées de l’habitat et du finage) ;
- la production et la circulation de matériaux et de produits manufacturés : il est possible d’analyser, à différentes époques, l’extraction de matières premières, la production de matériaux et d’objets (pierre taillée, charbon de bois, métaux, sel) et leur diffusion, et de mesurer l’impact de cette activité productrice et de ces échanges sur la construction du réseau viaire, sur la distribution de l’habitat et sur son développement.

Voir en ligne : Site du projet ARCHAEDYN



Ce contrat s'inscrit dans l'axe de recherche Axe 1 - Villes et territoires