CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Doctorants > Peigne Pierre Jean

IPAPE

Peigne Pierre Jean

Modélisation dynamique de la structure de l’offre, de la demande et du transport de l’énergie dans les territoires ruraux : application au secteur du bâtiment

2013

Direction : Mindjid Maïzia

Financement : doctorant

Ce projet de thèse a pour objectif de reconstituer de manière dynamique les consommations, les productions et les flux énergétiques sur un territoire rural. Il est envisagé de limiter la modélisation des consommations au secteur du bâtiment. En revanche, la simulation des productions est prévue sur l’ensemble du territoire. Cette modélisation doit être faite suivant deux apporches : un approche par flux (flux électriques et thermiques) et une approche par ressources (bois, intrants méthanogènes, fioul, gaz…).

Le périmètre d’étude porte sur des communes ou EPCI avec la possibilité de descendre à l’échelle du bâtiment. De plus, l’analyse des flux énergétiques est envisagée à l’échelle horo-saisonnière et doit permettre une projection prospective pluriannuelle pouvant aller jusqu’en 2050.

L’objectif final est de répondre aux questions suivantes :
- Quelles sont les évolutions prévisibles de la consommation énergétique dans les bâtiments ruraux à l’horizon 2050 ?

- Quelles seront les courbes de charge en tenant compte des variations tarifaires et des productions internes aux bâtiments ?

- Dans quelle mesure les systèmes de production d’énergie renouvelable installés à l’échelle du bâtiment ou du territoire peuvent-ils répondre à la demande en énergie de celui-ci ?

- Dans quelle mesure est-il possible d’anticiper l’évolution de la précarité énergétique des ménages ruraux ?