CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Doctorants > Gérard Antoine

COST

Gérard Antoine

Les résidences séniors : un modèle d’habitat pour maintenir l’autonomie des personnes âgées ?

par Muriel - 14 octobre 2013

2013

Direction : Alain Thalineau

Financement : doctorant

Le développement récent d’habitats collectif avec services pour personnes âgées non dépendantes, appelés résidences services séniors, vient renouveler le paysage de l’habitat des personnes vieillissantes. Cette nouvelle forme d’habitat est principalement portée par des entreprises qui construisent et exploitent ces résidences (Domitys, les Seniorales). Ces entreprises font l’hypothèse que comparativement au maintien à domicile, vivre dans cette forme d’habitat limite le nombre d’accidents de la vie, et aide le cas échéant à les surmonter. De fait ces résidences services permettraient d’allonger la durée de vie autonome des individus, et ceci pas uniquement en agissant sur la santé physique : logement adapté, présence de professionnels dans la résidence, bracelet d’appel à l’aide en cas de soucis,mais également soutien dans les taches quotidiennes, écoute, activités de sociabilités, etc.

L’objet de cette recherche est de mesurer l’impact du lieu habité sur l’espérance de vie autonome des individus.

Ce travail s’attachera à saisir la place des pratiques de solidarités (familiales, publiques ou offertes par la résidence) dans le maintien de l’autonomie . Il s’agira ainsi de comprendre comment se constitue la dépendance au sein des résidences services séniors.

Par ailleurs, s’interroger sur les habitants de résidences permet d’étudier les pratiques (patrimoniales, de santé, de sociabilité, de loisirs…) vivs à vis le vieillissement individuel de populations appartenant aux classes supérieurs.