CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Annuaire > Dufaÿ Bruno

LAT (membre associé)


Dufaÿ Bruno

Conservateur du patrimoine en chef, Conseil Général d’Indre-et-Loire

e-Mail : bdufay@departement-touraine.fr

Bruno Dufaÿ est conservateur territorial du patrimoine en chef. Après une thèse sur la christianisation de la Syrie du Nord (1984) et un passage à l’AFAN (fouilles du Grand Louvre à Paris, 1985-1987), il a été chef du service de l’archéologie du Conseil général des Yvelines, puis de l’Indre-et-Loire depuis 2003.

Il travaille actuellement principalement sur le château de Chinon et le prieuré Saint-Cosme, ainsi que sur la modélisation de l’évolution urbaine.

Plusieurs concepts structurent les différents aspects de ses recherches, qui se retrouvent dans les axes de recherche du LAT :
-  Une vision diachronique sur la longue durée
-  Le croisement des sources archéologiques, iconographiques et textuelles
-  L’apport de l’archéologie à l’histoire des techniques (notamment en architecture, en rapport avec l’axe 2 des programmes du LAT, mais aussi en ce qui concerne les arts du feu)
-  L’importance du territoire comme objet de recherche, notamment par l’étude de ses pôles structurants (villes, pôles élitaires). Ce thème, avec le premier, est le plus travaillé dans le cadre des programmes de recherche du LAT.

La vision diachronique a entraîné des fouilles sur des sites multi-périodes, depuis le Grand Louvre jusqu’au site du château de Chinon, occupé depuis La Tène finale. Il a permis aussi la fouille de sites de l’Antiquité jusqu’à l’époque moderne, ainsi que d’être rapporteur en CIRA pour toutes ces périodes. Toutefois, les opportunités ont entraîné une spécialisation pour l’époque médiévale, par le biais de la fouille de châteaux et d’établissements monastiques.

La fouille de l’atelier de Bernard Palissy à Paris ou celle d’un atelier de potiers gallo-romains en forêt de Rambouillet ont amené la réflexion sur le terrain de l’histoire des techniques, trop délaissé par les archéologues, au profit d’analyses socio-économiques ou culturelles pour lesquelles ils sont pourtant moins bien armés. Une attention portée à la fonctionnalité des objets, en particulier des poteries, a permis de poser les bases d’une réflexion qui se dégage de la simple typologie.

Dans le même ordre d’idées, une réflexion s’est déployée sur la géométrie des maîtres d’œuvre des bâtiments, en relation avec les connaissances et les moyens techniques de différentes époques. Cette attention à l’architecture concrète se déploie en ce moment dans les restitutions 3D, qui sont d’un apport heuristique à la recherche encore sous-estimé. Ce dernier aspect se rattache à l’axe "archéomatique" du LAT.

L’attention au territoire était déjà en germe dans la thèse, analyse de la christianisation d’une région du Proche-Orient par la prospection des traces des lieux de culte (notamment les baptistères) et l’importance des réseaux de diffusion (rapports ville/campagne). Travaillant en collectivité territoriale, cette mission de connaissance des territoires n’a pu que s’amplifier, amenant par exemple à l’impulsion et la co-rédaction du volume de la « Carte Archéologique de la Gaule » pour les Yvelines. Dès les années 1990, il a été un des promoteurs des SIG en archéologie, tant pour la "carte archéologique" et l’analyse des territoires que pour les fouilles, outil dont l’application est particulièrement portée par le LAT. L’attention aux pôles structurants de ces territoires aboutit à l’étude d’ensembles castraux ou religieux, mais aussi à la réflexion sur la modélisation de l’évolution urbaine sur la longue durée (chrono-chorématique).

Enfin, Bruno Dufaÿ a été (et reste) un acteur de l’évolution des conditions de la discipline, notamment de l’archéologie préventive. Cet investissement s’est fait par le biais de l’Association Nationale pour l’Archéologie de Collectivité Territoriale, dont il fut président de 2002 à 2007, et dont il reste un des administrateurs. Il a produit dans ce cadre de nombreux articles sur les différentes réformes de l’archéologie, notamment dans la revue « Les Nouvelles de l’Archéologie », et participé à des ouvrages collectifs sur l’organisation de la profession.

Principales références bibliographiques :

Dufaÿ 2016 : DUFAŸ (Bruno) - Un nouveau regard sur la forteresse de Chinon : bilan de dix années de fouilles archéologiques (2002-2012). In Jourd’heuil (Irène), Marchant (Sylvie) éd. : Châteaux en Val de Loire, chantiers et découvertes, Tours : Presses Universitaires François Rabelais, 2016, p. 18-41 (Patrimoines en région Centre-Val de Loire)

Riou, Dufaÿ 2016 : RIOU (Samuel), DUFAŸ (Bruno) - Le site de la chapelle Saint-Libert dans la Cité de Tours, Histoire et archéologie d’un espace urbain du IVe siècle à nos jours. Tours : FERACF/SAT, 2016, 224 p. (Mémoire LXXIII de la Société archéologique de Touraine et 61ème supplément à la Revue archéologique du Centre de la France)

Dufaÿ, Mora 2015 – Les restitutions 3D du prieuré Saint-Cosme (La Riche/Indre-et-Loire). La modélisation d’un ensemble complexe à plusieurs phases chronologiques, In Virtual Retrospect 2013, actes du colloque de Pessac (27-29 novembre 2013), p. 135-143

Dufaÿ, Hincker, Viand 2014f – « Les archéologues et la lampe d’Aladin ». In Archéologie pour la ville. Les Nouvelles de l’Archéologie Vol. 136, Paris : Maison des Sciences de l’Homme, p. 3-5

Dufaÿ 2014e – « Cécile Treffort et Pascale Brudy (dir.) - Monastères entre Loire et Charente », Revue archéologique du Centre de la France [En ligne], Tome 53 | 2014, mis en ligne le 15 avril 2015, URL : http://racf.revues.org/2227

Dufaÿ 2014d – Chinon, l’évolution du site castral de la fin de l’âge du Fer à la fin du Moyen Âge, in E. Zadora-Rio (dir.) - Atlas Archéologique de Touraine, Supplément à la Revue Archéologique du Centre de la France, 53, FERACF, Tours, 2014. URL : http://a2t.univ-tours.fr/notice.php?id=158, 2011

Dufaÿ 2014c – La Riche, Prieuré Saint-Cosme. Tours, Conseil général d’Indre-et-Loire, rapport de diagnostics archéologiques, 266 p.

Dufaÿ 2014b – « La modélisation 3D de grands ensembles monumentaux de la restitution au public à la recherche scientifique », Archeologia e Calcolatori supplemento 5 – 2014, [en ligne]. URL : http://soi.cnr.it/archcalc/indice/Suppl_5/12_Dufay.pdf

Dufaÿ 2014a – « La Corroirie de la Chartreuse du Liget à Chemillé-sur-Indrois (Indre-et-Loire). Étude historique et architecturale », Revue archéologique du Centre de la France [En ligne], Tome 53 | 2014, mis en ligne le 15 avril 2015, URL : http://racf.revues.org/2125

Dufaÿ, Grataloup 2013 – « Des villes à la ville », in Archéologie de l’espace urbain, édité par Elisabeth Lorans et Xavier Rodier, 383 93, collection « Perspectives Villes et Territoires ». Tours, France : Presses universitaires François-Rabelais.

Dufaÿ 2012 – « Nouvelles considérations sur la valeur de documents iconographiques représentant la forteresse et la ville de Chinon », in Châteaux et Atlas. Inventaire, cartographie, iconographie (XIIe-XVIIe siècles), édité par Hervé Mouillebouche, 196 213. Chagny (71150), France : Centre de Castellologie de Bourgogne.

Dufaÿ 2012 – L’évolution des châteaux, à la recherche des logiques spatiales, Les Dossiers d’Archéologie, 2012, 349 : 74-81

Dufaÿ 2012 – L’évolution d’une agglomération  : l’exemple de Chinon, in Boucher (Th.) dir., Les Gallo-romains entre Loire et Vienne, Catalogue d’exposition, Savigny-en-Véron, Écomusée du Véron.2012, pp. 31-36

Dufaÿ 2011 – Chinon, une forteresse auscultée, bilan de sept années de fouilles, Bulletin des Amis du Vieux Chinon, hors-série, 2011, pp. 84-103

Dufaÿ 2008 – L’archéologie territoriale en France. Un nouveau paysage, Les Nouvelles de l’Archéologie, 2008, 113, pp. 60-64

Barat, Dufaÿ, Renault, et Leclant 2007 – Les Yvelines. 78, Paris  : Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 2007, 429 p. (Carte Archéologique de la Gaule)

Dufaÿ 2006 – Quand la médecine nous rappelle que l’archéologie est une science humaine. Premier colloque international de pathographie, Loches, De Boccard, 2006, pp. 285-292

Dufaÿ 2002 – Un logis royal de Philibert Delorme construit au château de Beynes (Yvelines), Bulletin Monumental, 160, 2002, pp. 275-297

Dufaÿ 2002 – De la topographie à l’histoire  : comprendre l’évolution des villes anciennes, Mappemonde, 67, 2002, pp. 32-37

Dufaÿ 2001 – Quel avenir pour la carte archéologique urbaine ? Les Nouvelles de l’Archéologie, 85, 2001, pp. 37-49

Dufaÿ 2001 – Le Château de Beynes (Yvelines) du XIIe au XVIe siècle  : des barons féodaux aux favorites royales, du bourg castral au bourg vigneron  : la longue vie d’un château-fort dans un village d’Ile-de-France, Revue archéologique du Centre de la France, 40, 2001, pp. 243-285

Dufaÿ 1998 – La Croissance d’une ville  : les tuileries parisiennes du faubourg Saint-Honoré, in Grand Louvre (Paris), les jardins du Carrousel  : de la campagne à la ville, la formation d’un espace urbain, Paris, Maison des Sciences de l’Homme, 1998, pp. 261-310 (DAF ; 37)

Dufaÿ, Barat, et Raux 1997 – Fabriquer de la vaisselle à l’époque romaine  : archéologie d’un centre de production céramique en Gaule  : La Boissière-Ecole (Yvelines-France), (1er et IIIe siècles après J.C.), Versailles, Service archéologique départemental des Yvelines, 1997, 256 p.

Dufaÿ, Langlois – L’Inventaire archéologique : une entreprise paradoxale (à propos de celui du département des Yvelines), in : Drocourt (D.), Demolon (P.), éd. - Conserver ou détruire les vestiges archéologiques / La Carte archéologique, l’archéologie dans l’aménagement du territoire. Actes des quatrième et cinquième rencontres nationales de l’archéologie, Montpellier 8-10 avril 1992, Marseille 19-21 octobre 1993, Paris : De Boccard, 1995, p. 65-79 (Atelier du Patrimoine de la ville de Marseille, Documents d’archéologie, d’histoire et d’architecture ; 3)

Dufaÿ et Trombetta 1990 – Un Atelier d’Art et d’Essai aux Tuileries, in Bernard Palissy  : mythe et réalité [catalogue rédigé par Jean-Robert Armogathe, Bruno Dufaÿ, Christian Gendron et alii]. Agen  : Musée des Beaux-Arts  ; Niort  : Musée du Donjon  ; Saintes, Musée de l’Échevinage, 1990, pp. 56-67

Dufaÿ 1989 – A propos du baptême  : l’évêque, la ville et la campagne. Le cas de la Syrie, in Actes du XIème Congrès international d’archéologie chrétienne (21-28 septembre 1986), Rome, École Française de Rome, Pontificio Istituto di Archeologia Cristiana, 1989, pp. 637-650

Axe de Recherche dans le programme de recherche de l'équipe LAT

Mots-clés