CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Actualités > Merlinski Gabriela


invité

Merlinski Gabriela

PR de sociologie de l’Université de Buenos Aires (Institut Gino Germani, faculté de sciences sociales)

1er février 2015

Chercheure invitée du 1er au 28 février 2015

Séjour de recherche de Gabriela Merlinsky

Projet : Conflits et politiques environnementales. Approche comparative Amérique latine / Europe

Ce projet de recherche propose d’analyser le rôle que jouent les conflits environnementaux dans le surgissement de différentes arènes publiques de délibération sur la question environnementale en France et en Amérique Latine et plus largement d’initier une approche comparative international sur la place et leur relation avec le développement en Europe et en Amérique latine. Quels sont les acteurs qui exercent une influence sur la définition du champ de contentieux, et duquel dépend la projection vers d’autres échelles du conflit ? Comment les demandes environnementales ont-elles eu un impact sur les répertoires de l’action collective et dans les sphères de l’action de l’Etat ?

L’approche proposée se concentre sur les arènes publiques des conflits, et sur leurs effets dans les débats publics sur l’environnement. Il ne s’agit pas ici de travailler sur les causes des conflits, ni de contribuer à la construction d’une méthode pour limiter leur place, mais d’introduire une réflexion sur les effets des situations de conflits dans différents contextes nationaux. Parmi l’ample variété d’aspects productifs d’un conflit, il est possible d’identifier les transformations, depuis les cadres cognitifs utilisés pour nommer les problèmes jusqu’aux changements dans les arrangements territoriaux et juridiques qui définissent les différents grades de pouvoir des acteurs sur le territoire.

Sur la base d’une part, de travaux de recherche réalisés en Argentine et de la constitution d’un réseau à l’échelle de Amérique Latine animé à partir groupe d’études environnementales de l’Institut Gino Germani de Buenos Aires, et, d’autre part, et des travaux réalisés sur des terrains français, italiens, canadiens et mexicains dans le cadre de programmes développés au sein de l’équipe « Construction politique et sociale des territoires » de l’UMR CITERES, le séjour de recherche au sein de l’UMR CITERES a pour objectif :

-  de développer une phase d’analyse des données de terrain sur les situations de conflits latino-américains mettant en œuvre et questionnant la méthodologie pour l’analyse de la productivité des conflits élaborés dans le cadre des travaux de recherche développés au sein de cette équipe (cf. méthodologie du projet Confurb, Melé 2013).

-  de réaliser des entretiens, sessions de travail, séminaires avec des chercheurs de l’équipe CoST / CITERES sur les modalités d’analyse des mobilisations et des situations de conflits, d’élargir ces échanges avec des partenaires de CITERES dans d’autres laboratoires français.

-  de contribuer à la constitution d’un réseau Europe / Amérique Latine sur la place des conflits en mesure d’être mobilisé pour la réponse à des appels d’offre de recherche internationaux.