CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Actualités > Séminaire « Les territoires de la planification »


Séminaire en visioconférence

Séminaire « Les territoires de la planification »

séminaire de l’axe Actions et territorialisations

15 octobre 2015

15 octobre, 16h-18h, Visioconférence multi site

Intervenants :

Gilles Novarina, enseignant-chercheur à l’Université Grenoble Alpes (Institut d’urbanisme de Grenoble) et membre du laboratoire PACTE-Territoires. Il est spécialiste de l’analyse comparée des systèmes de planification territoriale et urbanistique dans les différents pays européens, de l’émergence d’une planification paysagère et de l’élaboration et la mise en œuvre des projets d’urbanisme.

Christophe Demazière, enseignant-chercheur à l’Université François Rabelais de Tours et membre du laboratoire CITERES. Il est spécialiste des dynamiques urbaines et de la planification spatiale, de l’ingénierie du développement territorial et des politiques publiques d’aménagement. Il est actuellement président de l’Association pour la promotion de l’enseignement et de la recherche en aménagement-urbanisme (APERAU France Europe).

Traiter de la planification dans ce cycle de séminaires se justifie par le fait que cette dernière a comme finalité de penser et de coordonner les dimensions spatiales et temporelles des actions d’acteurs toujours plus nombreux. Dans la plupart des pays développés, le système de planification a été profondément modifié ces dernières décennies, redéfinissant ses finalités et ses modes d’élaboration tout en ouvrant à de nouveaux acteurs. Un des enjeux de cette évolution est que la planification assure effectivement la coordination des politiques sectorielles. Quelles théories (strategic planning, spatial strategic planning, planification territoriale) ont inspiré les évolutions de la planification des grands territoires et quelle place y occupent les acteurs de la société civile (investisseurs, promoteurs, entreprises, associations, habitants) ? Les nouveaux outils de planification tels que les schémas de cohérence territoriale (SCoT) en France, les spatial strategies en Angleterre, les piani territoriali en Italie s’inscrivent-ils en rupture ou en filiation du modèle traditionnel de planification de l’usage des sols ? Comment se combinent l’organisation politique et administrative (fédéralisme, fédéralisme administratif, décentralisation) propre à chaque pays et la réforme des systèmes de planification ? Comment et à travers quels concepts (réseaux, systèmes, polycentralité, isotropie) le territoire est-il pris en compte par la planification territoriale ?

Voir en ligne : Présentation et liste des sites de la visioconférence



Le même jour