CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Actualités > Séminaire « Mobiliser empiriquement la sociologie de George Simmel »


Séminaire méthodologie

Séminaire « Mobiliser empiriquement la sociologie de George Simmel »

dans le cadre du séminaire méthodologique et de recherche de CITERES

15 octobre 2015

Jeudi 15 octobre, 13h30-15h30, MSH Val de Loire, 33 Allée ferdinand de Lesseps, 37200 Tours (quartier des 2 Lions)

Intervention de Francesca Bianchi, Université de Sienne (voir le CV de Francesca Bianchi)

Résumé de la séance :

Georg Simmel est l’auteur qui a su mieux analyser et comprendre la vie moderne. Selon Georg Simmel c’est dans la métropole qu’on concentre et développe toutes les tendances de la modernité. Dans la vie métropolitaine le destin de l’individualité moderne est de plus en plus lié à la croissante rationalisation alors qu’il devient difficile de mettre en relief chaque personnalité. Même s’il est critique, Simmel pense que des formes d’interaction sociale soient encore possibles dans la modernité et, en même temps, on puisse trouver des formes de résistance de l’homme à l’usage d’exploitation quotidienne. Si l’on doit sortir du sens de désorientation et vulnérabilité entrainés par le développement de la vie urbaine, pour Simmel était nécessaire comme objectif créer des ‘formes ludiques d’association’, c’est-à-dire rendre possible la ‘sociabilité’, l’être ensemble, ‘faire la société’. Le tableau de la modernité décrit par Simmel garde jusqu’à aujourd’hui une grande actualité : en effet dans notre vie quotidienne on peut reconnaître des exemples importants de sociabilité

Voir en ligne : Voir le programme 2015-2016 du séminaire méthodologique et de recherche



Le même jour