CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Contrats > ALTHERCOL

IPAPE

ALTHERCOL

ALTernatives aux HERbicides dans les jardins COLlectifs

par Muriel - 13 janvier

Contrat débuté en 2017, achevé en 2020
(coord. : Francesca Di Pietro)

Résumé du projet :

À partir du postulat que les jardins collectifs sont une opportunité pour favoriser l’appropriation des stratégies de biocontrôle, ce projet se propose de mesurer la contribution de facteurs urbains, individuels et horticoles au choix des pratiques agricoles par les jardiniers des jardins collectifs.

Nous faisons l’hypothèse que l’adoption de pratiques horticoles de protection des cultures, chimiques ou alternatives, par les jardiniers associatifs, dépend de trois types de facteurs : (1) l’environnement urbain du jardin collectif ; (2) le profil socio-démographique des jardiniers ; (3) l’efficacité des stratégies, alternatives ou chimiques, adoptées par les jardiniers. Ceci nous conduit à mesurer la relation entre les pratiques de protection des cultures et des facteurs explicatifs situés à trois échelles : l’échelle urbaine (le paysage urbain dans lequel s’inscrit le jardin collectif), l’échelle du jardinier individuel et l’échelle de la parcelle (lot particulier).

Un ciblage particulier sera opéré sur les pratiques de gestion des adventices des cultures et sur les plantes envahissantes (exotiques et indigènes), les herbicides constituant le principal type de pesticide utilisé dans le jardinage amateur, et leur alternative étant une priorité des actions du plan Ecophyto II. L’efficacité de la gestion des plantes envahissantes sera estimée à partir de la végétation spontanée présente sur la parcelle.

À travers neuf tâches impliquant des enquêtes auprès des jardiniers et des associations gestionnaires des jardins collectifs, et une campagne de relevés botaniques, ALTHERCOL aboutira à des préconisations ciblées sur des profils urbains, socio-démographiques et culturaux, à accompagner de façon préférentielle dans la transition vers des stratégies de gestion des adventices alternatives aux herbicides. L’objectif général du projet est de faciliter l’appropriation des méthodes de biocontrôle dans le jardinage urbain à partir des expériences conduites dans les jardins collectifs.

Ce projet de recherche réunit une équipe de chercheurs ayant une expérience dans l’analyse des pratiques agricoles et horticoles en milieu rural et urbain, y compris sur les jardins collectifs (équipe IPAPE de l’UMR CITERES), d’une part, et la structure animatrice du plan Ecophyto dans les JEVI pour la région Centre-Val de Loire (France Nature Environnement), d’autre part.