CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Actualités > Séminaire « ‘Si Bhim était encore là’. Chanter l’émancipation chez les dalits du Maharashtra (Inde) »


Séminaire

Séminaire « ‘Si Bhim était encore là’. Chanter l’émancipation chez les dalits du Maharashtra (Inde) »

Séminaire conjoint des axes Formes d’engagement dans l’espace public/Pratiques d’espace

12 mai 2017

Vendredi 12 mai, 14h-17h, université de Tours, site des tanneurs, salle 310

Interventions de Joël Cabalion et Julien Jugand

Les chants d’Ambedkar constituent un profond renouvellement des formes d’expression culturelle des anciens intouchables de l’Ouest indien, autrefois associés à diverses formes de servitude coutumière, y compris musicale. Essentiellement articulés autour de la figure héroïque de leur ancien leader politique, Bhimrao Ambedkar, les Mahar chantent désormais leur émancipation du système des castes et leur dignité retrouvée dans un bouddhisme réinventé leur ayant permis de rejeter l’ancienne assignation statutaire héritée de l’hindouisme. Chaque année à la mi-octobre, les dalits (hommes brisés) du Maharashtra célèbrent et remémorent dans l’espace public de la ville de Nagpur leur conversion au Bouddhisme sous la direction spirituelle d’Ambedkar en 1956 en même temps que 500 000 personnes. Cette célébration historique du mouvement dalit en Inde, est une occasion tant politique que religieuse pour les anciens intouchables de manifester une forme d’autonomie culturelle et symbolique dans la société indienne dominante, laquelle est toujours perçue comme fortement castéiste et inégalitaire par le mouvement social et culturel dalit. Cette intervention fera également l’objet d’une présentation audiovisuelle du travail de terrain effectué lors de deux séjours en Inde centrale et occidentale.



Le même jour