CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Actualités > Séminaire « En quête des classes populaire »


Séminaire

Séminaire « En quête des classes populaire »

20 mars 2018

Mardi 20 mars, 14h-17h, université de Tours, site des Tanneurs, 5ème BU

Intervenant : Denis Merklen

Intervention de Denis Merklen à propos de l’ouvrage En quête des classes populaires. Un essai politique (Paris, La Dispute, 2016, 216 p.) qu’il a co-écrit avec Sophie Béroud, Paul Bouffartigue et Henri Eckert. Université de Tours, site des Tanneurs, 5ème BU

Résumé  : "Ce livre, qui s’inscrit dans les efforts de réinvention d’un horizon d’émancipation sociale, réunit les expériences de quatre sociologues pour mettre à l’épreuve la catégorie « classes populaires ». Il revient sur la manière dont s’est construite puis défaite l’hégémonie ouvrière sur ces classes, s’interroge sur les clivages qui les travaillent et sur ce que nous disent les « banlieues » du populaire contemporain. Face à un ordre social de plus en plus injuste et à un pouvoir de plus en plus autoritaire, quelles sont les potentialités de résistance et de transformation sociale portées par les catégories qui en souffrent le plus ? Les forces d’alternative ne doivent-elles pas à nouveau relever le défi majeur d’organiser leur représentation et leur action politiques ?" (Extrait 4e couv.)

Denis Merklen est sociologue, professeur des universités à l’Université Sorbonne Nouvelle. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont : Pourquoi brûle-t-on des bibliothèques ? Quand les classes populaires questionnent la sociologie et la politique, Villeurbanne, Presses de l’ENSSIB, 2003, 349 p. ; Quartiers populaires, quartiers politiques, Paris, La Dispute – préface de Robert Castel, 2009, 305 p.