CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Doctorants > Lamirault Valentin

ipape

Lamirault Valentin

Développement d’un modèle multimodal et multi niveau de déplacements sur la région Centre_Val de Loire

par Muriel - 12 octobre

Thèse débutée en 2018

Direction : Mindjid Maizia

Résumé :

Le postulat de départ de ce projet de thèse de doctorat est que le temps total nécessaire aux usagers (actifs, écoliers, etc.) pour rejoindre leurs destinations (lieux de travail, écoles, lieux d’achats, etc.) permet de caractériser la mobilité quotidienne. La connaissance de cette information spécifique à un terrain d’étude est un levier d’explication et de maîtrise de l’étalement urbain. Ainsi, la mobilité est ici un déterminant essentiel de l’étalement urbain.

Dans le cadre des projets de recherche TRUC puis BINS-CŒUR, soutenus par la région Centre-Val de Loire, la question de la mobilité a été modélisée :

* tout d’abord sur le site de l’agglomération de Montargis (Loiret, 45) par la notion d’accessibilité spatiotemporelle du réseau routier (Geurs K.T., Wee B., 2004)

* ensuite sur le site de la Métropole de Tours (Indre-et-Loire, 37) en prenant en compte notamment la variable flux (Alaeddine H. et al.,2015) aboutissant à une représentation dynamique et discrète de la mobilité par créneau horaire (modèle LogStom, Post-Doc de Alaeddine H. 2014-2015 ).

Par ailleurs, ces approches se sont concentrées uniquement sur la mobilité quotidienne domicile travail.

Dans le cadre de ce projet de thèse, on envisage le développement d’un modèle « global » de simulation de la mobilité quotidienne prenant en compte des contraintes de flux, de modes de transport ou encore les motifs de déplacements. En s’inspirant de la démarche d’un modèle de transport à 4 étapes, il s’agit de développer à une échelle spatiale plus large que celles de TRUC et BINS-CŒUR, un modèle micro (local), méso (entre pôles urbains de la région) et macroscopiques (interactions avec la région parisienne) et multimodal (réseaux routier, ferroviaire et de Transports en Communs -TC) de simulation de la mobilité quotidienne selon les principaux motifs : domicile-travail, achats, études et loisirs.

Les étapes d’une telle modélisation peuvent être résumées comme suit : (1) modèle de calcul d’accessibilité spatio-temporelle ; (2) un modèle gravitaire (Huff) spécifique pour la définition des générations et attractions du territoire d’étude ; (3) optimisation du trafic et prise en compte de la congestion ; (4) calibrage du modèle avec les données de comptages (trafic moyen journalier annuel TMJA). Ces étapes seront validées sur l’état actuel de la mobilité puis appliquées sur la situation future de la mobilité selon les projections de documents d’aménagement et d’urbanisme (Scot des principales agglomérations de la région Centre).

À notre connaissance, un tel modèle n’existe pas à l’échelle de la région Centre-Val de Loire.

En termes d’encadrement, ce projet de thèse de doctorat, bénéficiera des expertises complémentaires (mathématiques, Géographie, Aménagement) des chercheurs des deux universités d’Orléans et Tours, ayant déjà collaboré dans le cadre des projets TRUC et BINS-CŒUR. Les deux co-directeurs de la thèse sont : le Prof. Mindjid MAIZIA (CNU 24) de l’UMR Citeres et M. le Prof. Jean-Marc ZANINETTI (CNU 23) du laboratoire LEO de l’Université d’Orléans.

Un comité d’encadrement plus large accompagnera avec enthousiasme cette thèse composée par le Prof. Athanasios BATAKIS (CNU 25 et 26) du laboratoire Institut Denis Poisson de l’Université d’Orléans, Kamal SERRHINI (CNU 24 ; kamal.serrhini@univ-tours.fr ) de l’UMR Citeres et Dominique ANDRIEU de la MSH Centre-Val de Loire.

ALAEDDINE Houssein, SERRHINI Kamal, MAIZIA Mindjid, NÉRON Emmanuel. « A spatiotemporal optimization model for the evacuation of the population exposed to flood hazard ». Natural Hazards and Earth System Sciences, 15, 687–701, 2015. p.685-701.

GEURS K.T., van Wee B. « Accessibility evaluation of land-use and transport strategies : review and research directions ». Journal of Transport Geography, 12 (2004), 2004. p. 127–140.

RAY, Cyril, ZEITOUNI, Karine. « Systèmes d’information pour le transport et la mobilité ». Revue internationale de géomatique, volume 26 – n°2/2016, avril-juin 2016. p.237-261

SULTANA, Selima, WEBER, Joe. « Journey-to-Work Patterns in the Age of Sprawl : Evidence from Two Midsize Southern Metropolitan Areas ». The Professional Geographer, 59(2) 2007, 2007. p. 193–208.

Adossement à des projets de recherche

Ce projet de thèse s’articule pleinement avec les travaux et avancées des projets de recherche soutenus par la région Centre – Val de Loire :

• « Transport, réseau, urbanisation, croissance -TRUC » (achevé) • et « Croissance, Optimisation, Économie, Urbanisation, Réseau -BINS-CŒUR » (en cours).