CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Doctorants > Fall Omar Kata

ipape

Fall Omar Kata

« Etude de la dynamique des ressources naturelles de la forêt de Mbao au Sénégal »

par Muriel - 4 octobre

Thèse débutée en 2019

Direction : José Serrano

Financement : doctorant

Projet de thèse :

La dégradation des ressources naturelles est l’un des plus grands fléaux écologiques qui menacent les équilibres de la terre. Chaque année, entre 17 000 et 100 000 espèces disparaissent de notre planète, et un cinquième de toutes les espèces vivantes pourrait disparaître en 2030 (POLLOCK et al,2008. cités par Diouf). La gestion durable des écosystèmes devient, ainsi, un défi majeur pour toutes les nations du monde. A ce titre, le Sénégal concentre un vaste réseau d’aires protégées qui sont contrôlées par le pouvoir public à travers une élaboration d’un cadre réglementaire et législatif et des plans stratégiques. Située au niveau de la commune de Mbao dans le département de Pikine, la forêt classée de Mbao s’inscrit dans ce cadre. Elle a été classée sous l’administration coloniale par l’Arrêté 979 SE/F de 1940, sur une superficie de 1000 hectares. L’importance économique et écologique de ce site a incité l’Etat du Sénégal et la communauté internationale à prendre une série de mesure pour sa protection (DIOUF, 2019). Malgré cette protection, on observe, depuis quelques décennies,une diminution de l’étendue des surfaces de la forêt due à de nombreux facteurs pouvant être d’origine naturelle ou anthropique. Ainsi, l’objectif principal de ce projet de recherche de thèse est d’étudier la dynamique des ressources naturelles de cette forêt urbaine par une approche diachronique fondée sur l’interprétation d’images satellitaires. Par ailleurs, il sera question d’étudier les facteurs ayant conduit à cette évolution, de montrer aussi les dynamiques spatio-temporelles de l’occupation du sol et de leurs conséquences. Il s’agira, enfin, de diagnostiquer l’ensemble des réponses qui ont été apportées pour la sauvegarde de la forêt en vue de proposer un plan de gestion plus cohérent et susceptible d’assurer la durabilité des ressources naturelles.