CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Doctorants > Lambert Hernandez Ana Elena

ipape

Lambert Hernandez Ana Elena

« L’analyse de l’évolution de la gestion intégrée de l’eau (GIRE) eet de sa mise en oeuvre au cours des trente dernières années dans différents contextes physico-géographiques et sociaux en France et à Cuba »

par Muriel - 6 décembre 2019

2019

Direction : Francesca Di Pietro

Projet de thèse :

Sujet de thèse L’analyse de l’évolution de la gestion intégrée de l’eau (GIRE) et de sa mise en œuvre au cours des trente dernières années dans différents contextes physico-géographiques et sociaux en France et à Cuba. Auteur : Ana Elena Lambert Hernandez Hypothèse Les conditions aussi bien physiques que naturelles et socio-économiques d’un territoire déterminent la gouvernance pour la gestion de l’eau laquelle conditionne à son tour la préservation et la conservation des bassins versants. Objectif général Caractériser spatialement les bassins fluviaux dans différents contextes, France et Cuba, à travers une vision d’échelles particulières permettant d’identifier leur conservation et d’établir une analyse du lien social­ eau-espace au sein du pouvoir de décision en matière de gouvernance de l’eau. Objectifs spécifiques Effectuer une caractérisation physico-géographique et socio-économique des bassins hydrographiques de l’étude des cas. Déterminer la typologie des bassins de l’étude des cas sur le territoire. Établir la responsabilité de la GIRE et l’application de son concept dans la transformation du territoire et les impacts sur le bien-être social dans deux pays dotés de structures et de gouvernements différents. Décrire l’influence des processus de territorialisation dans des systèmes différents (France et Cuba) de gouvernance en matière de gestion de l’eau. Cette description devant se faire sur la base d’une articulation entre environnement, social, économique et politique. P résenter la dynamique de l’évolution (des trente dernières années) et la mise en œuvre du GIRE dans l’étude de cas des bassins appuyée sur les aspects suivants : les modèles économiques, politiques, sociaux et environnementaux dominants. Développer des propositions d’action contribuant à la durabilité du développement local à travers le GIRE afin de valoriser le territoire à travers la construction de nouvelles connaissances basées sur les expériences précédentes des actions des acteurs sociaux et de la politique de l’eau. Tâches Approfondissement sur la documentation existante sur le sujet (textes, photos, images satellites, cartes). Analyser les plans de gestion, les programmes d’action. Evaluation des méthodologies de résolution du problème (définition de concepts et de méthodes de travail). Proposer un plan d’action contribuant à la durabilité du développement local à travers le GIRE. Préparation du rapport de recherche. Construire un cadre théorique conceptuel à partir du constat de ce qui existe permettant ainsi de construire de nouvelles connaissances basées sur des expériences antérieures. Méthodologie. Divisée en trois étapes principales, à savoir : STADE 1 (Documentaire) :Concernant l’appréhension générale des caractéristiques du territoire et la consolidation de l’information sur le bassin hydrographique. ETAPE Il (Analyse-Evaluation) : Les bassins versants étudies seront analysés et évalué en fonction des résultats de leurs caractéristiques physicogéographiques et morphométriques propres. ÉTAPE Ill (Proposition) : Etablir les modèles d’utilisation fondés sur la gouvernance de la GIRE pour valoriser le territoire à travers l’unité territoriale du bassin, révéler autant que possible le problème auquel la zone d’étude pourrait être exposée, diagnostiquer les conflits environnementaux minimisés et évaluer la qualité de vie des populations concernées.