CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Actualités > Politiques environnementales et conflits territoriaux en Argentine. De la déforestation à l’épandage des agrotoxiques dans la province de Salta


Présentation de travaux de recherche

Politiques environnementales et conflits territoriaux en Argentine. De la déforestation à l’épandage des agrotoxiques dans la province de Salta

Políticas ambientales y conflictos territoriales en Argentina. De la deforestación de bosques nativos a las fumigaciones con agrotóxicos en la provincia de Salta

11 février 2020

Mardi 11 février 2020, 16h30, salle 147, MSH Val de Loire

Présentation des travaux de Mariana Schmidt, CONICET, Institut Gino Germani

Dans le cadre du projet ECOS-SUD « Environnement, participation et action publique urbaine : approches comparatives Argentine/France » (coord. Patrice Melé, Gabriela Merlinski), nous recevons du 3 au 15 février 2020, Marina Schmidt, sociologue de l’Institut Gino Germani. Elle présentera son travail de recherche le mardi 11 février 2020 à 16h30 à la MSH (salle 147). La présentation de son travail de recherche aura lieu en espagnol.

Schmidt, Mariana, CONICET, Institut Gino Germani

Marian Schmidt sera reçue par l’UMR CITERES / CoST dans le cadre du projet ECOS Sud « Environnement, participation et action publique urbaine : approches comparatives Argentine/France » (coord. Patrice Melé, Gabriela Merlinski) du 3 au 15 février 2020.

Diplômée en Sociologie et Docteure en Sciences Sociales de la Faculté des Sciences Sociales de l’Université de Buenos Aires (FCS-UBA). Chercheuse assistante du Conseil National des Recherches Scientifiques et Techniques (CONICET) à l’Institut de Recherche Gino Germani (IIGG-FCS-UBA). Sa thèse de doctorat (2013) a porté sur les conflits territoriaux, les modèles de développement et la marchandisation de la nature au nord argentin (province de Salta), dans le cadre du débat sur l’adoption de la Loi National Nº 26.331 “de forêts natives” (Ley Nacional Nº 26.331 “de Bosques Nativos”)

Depuis 2014 elle fait partie du Groupe d’Études Environnementales (IIGG-FCS-UBA), où actuellement elle coordonne des projets portant sur les conflits et controverses sur les impacts environnementaux et socio-sanitaires de l’utilisation de agrochimiques dans les provinces de Salta, Santiago del Estero et Santa Fe.

Mariana Schmidt est Professeure à l’université et donne des cours en master spécialisé : Sociologie de l’environnement, écologie politique, conflits territoriaux, conservation de la nature.

Les avancées et résultats de ses travaux recherches peuvent être consultés et téléchargés sur :

https://uba.academia.edu/marianaschmidt

E-mail : marianaandreaschmidt@gmail.com



Le même jour