CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Contrats > Phytoselect

ipape

Phytoselect

Sélection de couvert végétal pour restaurer les friches industrielles

par Muriel - 6 octobre 2020

Contrat débuté en 2016, achevé en 2020
Responsable : Jean Louis Yengué

Le projet PhytoSELECT vise à concevoir et étudier la faisabilité de techniques de phytostabilisation aidées ou non, à comparer leur efficacité et persistance en vue de réhabiliter des friches industrielles. Des méthodes de réhabilitation des sites dégradés et contaminés (éléments métalliques) basées sur l’action des plantes, combinées à des amendements, représentent une option intéressante du point de vue écologique et économique pour la gestion de larges zones contaminées. Le projet, impliquant 4 instituts de recherche (ISTO, BRGM, LBLGC, CITERES) et une entreprise (IDDEA) de la Région Centre-Val de Loire, vise à avancer dans une voie novatrice de phytomanagement des sites post-industriels contaminés à travers l’implantation de végétaux résistants associés à des amendements organiques et inorganiques afin de réduire la mobilité et la toxicité des contaminants métalliques à travers des réactions biogéochimiques et microbiennes tout en favorisant la biodiversité des zones affectées par les activités industrielles. Le fonctionnement des (techno)sols en termes de services écosystémiques en contexte de revégétalisation et les conséquences de ce fonctionnement sur l’évolution des transferts des contaminants seront caractérisés. L’objectif principal du projet est de développer des procédés de restauration écologique innovants des sites et sols pollués, à faible coût et socialement responsables et acceptables.

Participants : Jean-Louis Yengué, Didier Boutet, Alain Génin,