CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Publications/Vidéos > Ouvrages > « La transformation urbaine au prisme de la nature »

ipape

« La transformation urbaine au prisme de la nature »

Jean-Paul Carrière, Francesca Di Pietro, Abdelillah Hamdouch, Amélie Robert et José Serrano (dir.)

La ville transforme la nature, certes, mais la nature transforme-t-elle la ville ? À l’heure de la diffusion des enjeux liés à la nature en général, cet ouvrage répond à en analysant de nouvelles formes de nature en ville : les trames vertes urbaines, les espaces agricoles urbains et leurs antonymes, les friches urbaines. Au-delà du consensus de façade que la nature en ville suscite, les auteurs s’interrogent sur la réalité de l’action publique en la matière. Dans quelle mesure la nature renouvelle-t-elle les politiques urbaines ? Les espaces semi-naturels en ville sont-ils conçus et réalisés pleinement comme une infrastructure urbaine ? Les usages informels de ces espaces par les habitants, usages qui témoignent de la diversité des fonctions des sols urbains, sont-ils simplement considérés par l’action publique ? La réflexion suit huit études de cas en France, au Brésil et en Tunisie.

Sommaire

  • Introduction : Repenser et transformer la ville avec la nature, une nécessité contrainte
  • Chapitre 1 : Revitalisation de la nature en ville par la création d’une infrastructure verte : l’exemple de Radés (Grand Tunis)
  • Chapitre 2 : Les parcs linéaires, une réponse aux enjeux de la ville durable ? Analyse comparée Brésil-France
  • Chapitre 3 : La trame verte et bleue, matrice du renouvellement de la planification métropolitaine au Brésil. Réflexions à partir de l’expérience de Belo Horizonte.
  • Chapitre 4 : Les jardins familiaux entre production alimentaire et loisirs : quelle place pour la biodiversité ? Attitude des gestionnaires vis-à-vis des pratiques de jardinage, de la faune et de la flore spontanées.
  • Chapitre 5 : Quelle place pour les sols "vivants" dans les projets de développement urbains ? Exemples d’espaces périurbains au Brésil et en France
  • Chapitre 6 : Les friches urbaines : une opportunité pour un retour de la nature en ville ?
  • Chapitre 7 : Comment les friches urbaines combinent biodiversité et usages informels : une typologie à partir des apports de l’analyse paysagère
  • Chapitre 8 : La gestion des espaces urbains vacants : une illustration des contradictions de la politique foncière au Brésil
  • Conclusion : La nature transforme-t-elle la ville ? La « renaturation » de la ville comme enjeu pour l’action publique : quelques pistes de réflexion

Ont participé à la rédaction de cet ouvrage :

Nayara Amorin, Yasmine Attia, Afef Binous, Sabine Bouché-Pillon, Didier Boutet, Marion Brun, Janise Bruno Diais, Jean-Paul Carrière, Geraldo Costa, Heloisa Costa, Francesca Di Pietro, Abdelillah Hamdouch, Gisela Leonelli, Stéphanie Lotz-Coll, Adriana Monteiro Da Costa, Roberto Monte-Mór, Tomás Moreira, Marion Poiré, Yannick Poyat, Hichem Rejeb, Amélie Robert, Max Paulo Rocha Pereira, José Serrano et Laurène Wieztort.

Voir en ligne : Présentation et commande du livre




Jean-Paul Carrière, Francesca Di Pietro, Abdelillah Hamdouch, Amélie Robert et José Serrano (dir.), 2021
Jean-Paul Carrière, Francesca Di Pietro, Abdelillah Hamdouch, Amélie Robert et José Serrano (dir.) : « La transformation urbaine au prisme de la nature », L’Harmattan, Coll. Questions contemporaines/série Questions urbaines Brésil Portugal, 2021, 178 p.