CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Doctorants > Frel-Cazenave Benoît

cost

Frel-Cazenave Benoît

« La production d’un parc locatif privé populaire. Analyse croisée des stratégies de propriétaires bailleurs et de l’action publique locale »

par Muriel - 11 octobre

Thèse débutée en 2022

Direction : Marie-Pierre Lefeuvre en co-direction avec Matthieu Gimat

Résumé :

En Île-de-France, le parc de logements locatifs privés connaît, dans certains quartiers populaires, diverses évolutions : division de l’habitat, mise en location de garages et de caves, extensions et surélévations. Ces mutations interrogent sur l’action des propriétaires bailleurs particuliers et ses effets sur les espaces urbains. Nous considérons les propriétaires comme des acteurs à part entière des marchés du logement et de la fabrique urbaine, dont les comportements sont influencés par l’action publique. Cette thèse vise ainsi à comprendre dans quelle mesure les politiques nationales d’incitation à la propriété locative peuvent avoir des effets territoriaux différenciés sur le parc locatif privé. Par une enquête de terrain dans des territoires populaires auprès de propriétaires bailleurs, il s’agit de questionner le rôle joué par ces ménages dans la transformation du bâti et l’évolution du peuplement. Nous interrogerons, au cours d’entretiens ethnographiques avec ces derniers, différentes facettes de la propriété locative des classes populaires, des ressources mobilisées pour l’investissement et la gestion de leur patrimoine à celles tirées de leur activité locative. En la mettant en tension avec les dispositifs nationaux d’encouragement à la propriété locative, comme la défiscalisation de l’investissement locatif, la question de la capacité de l’action publique locale à orienter ce parc et à en réguler les évolutions est examinée. Pour ce faire, des entretiens semi-directifs seront menés auprès d’acteurs publics locaux afin de comprendre le rapport qu’ils entretiennent avec les propriétaires bailleurs. Dans un contexte d’injonction politique croissante à l’autonomie financière des individus, l’objectif de la thèse est de déterminer quels sont les effets de l’activité locative privée sur les trajectoires individuelles et les espaces urbains.