CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Doctorants > Molina Anthony

emam

Molina Anthony

Enjeux, stratégies et systèmes relationnels dans la structuration de l’espace commercial de Tripoli (Liban).

Thèse commencée en 2004

Direction : Pierre Signoles

Nous voudrions tenter de montrer dans ce travail les processus en cours dans la structuration d’espaces commerciaux en milieu urbain.
Pour cela nous avons mis en place un travail structuré autour de cinq pôles.
Le premier pôle exploré doit poser les fondations de notre travail, mais aussi et surtout nous permettre de nous positionner dans le champ scientifique concernant notre spécialité.
Il s’agit de montrer la démarche suivie dans la construction de notre objet "sujet" à travers l’analyse des systèmes d’acteurs et systèmes d’actions en milieu urbain appréhendés par le prisme de la géographie des activités commerciales.
Les pôles suivants doivent nous donner la possibilité de mettre à l’épreuve notre démarche dans "l’espace pratique" libanais et plus spécifiquement tripolitain. Ils constituent une tentative de lecture des jeux et des enjeux engendrés par la structuration d’espaces commerciaux dans un cadre sociétal dont nous nous proposons d’examiner la complexité. Nous postulons que c’est de cette complexité que pourra émerger une lisibilité du fonctionnement de tels espaces.
La prégnance de la dimension temporelle constitue une des clés essentielles à l’obtention des codes lexicaux et grammaticaux produits par et pour l’espace pratique tripolitain. C’est ainsi que nous inscrirons nos approches sur différents axes temporels pris comme de puissants vecteurs de mise à la norme des schémas de pensée et donc des systèmes d’actions développés par des acteurs que nous tenterons d’identifier en évitant soigneusement de les catégoriser.
Nous voudrions au final explorer la relation qui peut lier une ville, prise comme un ensemble socio-spatial dynamique produit par des jeux d’acteurs, et une activité humaine produite par une conjonction, à un moment au moins, d’intentionnalités qui pourront faire sens dans le procès de structuration d’espaces commerciaux.