CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Doctorants > Barki Malika

emam

Barki Malika

Productions urbaines et constructions territoriales dans le Sahel algérois ; Le cas des communes de Draria et El Achour.

Thèse commencée en 2003

Direction : Pierre Signoles

Durant les années milles neuf cent quatre-vingt-dix, les communes Draria et El Achour ont connu une urbanisation très accélérée due principalement, au mouvement de redistribution de la population des quartiers centraux d’Alger vers sa couronne périphérique.

Cette urbanisation se caractérise par des processus de productions spatiales et de constructions territoriales très complexes. Des processus qui ne sont pas toujours simple à décrypter. C’est selon l’observation sur le temps long que peut se voir la grande capacité de modification et d’articulation.

L’objectif est, d’essayer, en analysant les interactions et les transactions entre les différents acteurs de l’urbain en particulier entre les municipalités - notamment, après la loi d’orientation foncière 1990 et la démunicipalisation des sols- et les habitants appartenant à différents types d’affiliations : telles que la catégorie professionnelle, des affiliations de types familiales et communautaires, de saisir, les logiques et les mécanismes de transformation, production et fabrication d’un urbain à la périphérie de la capitale. Une production socio-spatiale territoriale qui renvoie à de nouvelles références et valeurs de l’urbain et de l’urbanité.