CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Doctorants > Stadnicki Roman

emam

Stadnicki Roman

Nouvelles centralités et recompositions socio-spatiales dans le Grand Sanaa (Yémen)

Thèse soutenue le 16 novembre 2009
Direction : Pierre Signoles

Depuis le début des années soixante-dix, la ville de Sanaa connaît une croissance urbaine fulgurante générant des dynamiques territoriales inédites. Aujourd’hui, celles-ci ont pour principal théâtre les espaces périphériques, voire certaines marges physiques de l’agglomération. On assiste ainsi à l’émergence de centralités périurbaines qui se singularisent à la fois par leur capacité à polariser les activités économiques et à se constituer en espaces-clés de la vie sociale. Cette thèse analyse la fabrique et la pratique de ces centralités émergentes, dont la mise en place modifie autant la structure générale du Grand Sanaa que les rapports identitaires de la société urbaine à son espace. À l’origine produits par des initiatives privées et des pratiques citadines, ces nouveaux centres redéfinissent actuellement l’ensemble des stratégies d’acteurs. Plus encore, il semble s’y inventer de nouveaux cadres d’urbanité : cette recherche se consacre à en préciser les fondements.

JURY : M. ESCALLIER Robert Professeur émérite, Université de Nice Sophia-Antipolis Mme MADŒUF Anna Maître de conférences, Université François-Rabelais M. MERMIER Franck Chargé de recherche, CNRS M. MONNET Jérôme Professeur, Institut Français d’Urbanisme M. SIGNOLES Pierre Professeur émérite, Université François-Rabelais M. TROIN Jean-François Professeur honoraire, Université François-Rabelais