CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Doctorants > Zarouali Michell Ayed

emam

Zarouali Michell Ayed

Participation populaire et développement urbain au Maroc

Thèse commencée en 2001

Direction : Françoise Navez Bouchanine

La discordance entre les fragments de la ville est aujourd’hui recouverte, elle est liée aux logiques d’intervention des politiques urvaines. Cette discordance est marsquée par le discours des années 70 et 80 de l’intégration spatiale des fragments (Bidonviles, Clandestins). Peut on parler d’"ingénierie sociale" ou d’"injonction". Sous l’effet des émeutes urbaines et des carences de l’Etat on parle aujourd’hui de programmes de résoption et de régulation, axés sur la participation des habitants. Toutefois on ne peut qu’être impressionné par le contraste entre ce discours et les politiques qui sont consacrés à la question de participation des habitants et la modestie des "attendus". Il y a mlanifestement des blocages : cela pose un double problème : quel est le contenu de ces approches intégrées ? diagnostiquer les raisons des blocages. Une approche socio-économique des expériences existantes par rapport à la littérature internationale est un moment fécond de notre recherche car c’est là qu’on est amené à définir notre problématique des habitants en termes d’acteurs économiques informels et d’insertion sociale dans l’espace. Ce travail va s’appuyer évidemment sur l’étude de cas marocains concrets, mais il est par essence qualitatif axé sur la littérature existante. Notre connaissance sociologique et le travail de terrain nous aideront à approfondir les critères de l’aire de l’étude et déterminer les changements d’échelles. Trois moments aiguillent cette recherche :
- une mise à jour de la recherche bibliographique ayant trait à l’informel
- une mise à jour de la notion de gouvernance dans le contexte d’incorporation des acteurs informels
- l’intermédiation des ONG comme support de l’approche participative