CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Doctorants > Le Couédic Mélanie

lat

Le Couédic Mélanie

Les pratiques pastorales d’altitude dans une perspective ethnoarchéologique. Cabanes, troupeaux et territoires pastoraux pyrénéens dans la longue durée.

Thèse soutenue le 4 novembre 2010
Direction : Elisabeth Zadora-Rio

Ce travail s’attache aux espaces pastoraux d’altitude dans la longue durée et s’intègre dans le cadre d’intenses recherches menées en archéologie pastorale dans les Pyrénées. Les pâturages d’altitude pyrénéens constituent le plus souvent une ressource collective, exploitée par les communautés d’habitants des hautes vallées. À grande échelle, les partages territoriaux de ces estives ne sont pas marqués sur le terrain ; ils se définissent essentiellement par la pratique, lors de la dépaissance du bétail depuis les cabanes pastorales. Pour envisager ces pratiques et ces partages à différentes époques, cette étude repose sur une démarche ethnoarchéologique et vise à une meilleure compréhension des pratiques de ces espaces à travers deux axes, soit l’élaboration d’un corpus de sites pastoraux d’altitude inédit et la constitution d’un référentiel actuel de parcours de troupeaux. L’objectif est d’envisager les territoires pastoraux, leurs recompositions et surtout d’identifier les corrélats matériels permettant de les approcher à la fois dans l’actuel et dans la longue durée. Une enquête archéologique combinant prospections et fouilles a permis de relever un grand nombre de sites ; des sondages ont permis d’en dater une trentaine. Après l’étude statistique et morphologiques des structures et leur tri en fonction de leur destination supposée – cabane ou enclos – on peut proposer une première chronotypologie pour une cinquantaine d’établissements pastoraux, depuis l’âge du Bronze jusqu’à l’époque moderne. L’enquête ethnographique s’est attachée à comprendre les déterminants physiques et sociaux des territoires pastoraux et saisir leurs corrélats matériels. Une cartographie de parcours actuels de troupeaux, réalisée par le Parc National des Pyrénées sur les estives à l’ouest de la chaine, permet d’abord d’étudier la morphologie de ces territoires en fonction des systèmes pastoraux (type de bétail, de production, de gardiennage, nombre de têtes) et du milieu (orographie et végétation). Cependant, approcher les relations entre ces parcours et leurs corrélats matériels demande d’envisager ces territoires à l’échelle journalière, à partir des cabanes d’où ils se déploient. Dans cette optique, la cartographie du Parc a été affinée par deux mois d’enquêtes en vallées d’Aspe et d’Ossau. Les espaces parfois mouvants, flous ou feuilletés ont révélé plusieurs cas de figure et des espaces hybrides à l’interface des territoires. Discontinues et étanches sur certaines zones, les limites sont ailleurs floues et enchevêtrées. Ces variations témoignent, selon les lieux, de différences de pression pastorale ou de mode de partages et d’accès à ces espaces. Ces partages et ces zones de cospatialité sont alors appréhendés en fonction de la distribution spatiale des cabanes dans l’espace, et, en élargissant la focale, selon les structurations territoriales à l’échelle des vallées. Enfin, les cabanes et les enclos qui président au déploiement des troupeaux sont envisagés en relation à d’autres sources, à savoir les résultats des disciplines paléoenvironnementales et les sources planimétriques. Les territoires pastoraux sont ensuite confrontés aux sources écrites conservées par les communautés valléennes depuis le Moyen Âge.

Thèse co-dirigée par Elisabeth Zadora-Rio et Christine Rendu

Membres du jury : Monsieur Jean-Loup ABBÉ Professeur, université de Toulouse II - Le Mirail Monsieur Jean-Paul CHEYLAN Directeur de recherche CNRS, UMR 6012, ESPACE Monsieur François FAVORY Professeur, université de Franche-Comté Monsieur Jean-Paul MÉTAILIÉ Directeur de recherche CNRS, UMR 5602, GEODE Madame Christine RENDU Chargé de recherche CNRS, UMR 5136, FRAMESPA Madame Élisabeth ZADORA-RIO Directeur de recherche CNRS, UMR 6173, CITERES