CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Doctorants > Guinard yves

cost

Guinard yves

Les troubles du comportement ou la gestion médicale des désordres sociaux" et non "Enfants en ITEP : parents sous contrôle

Thèse soutenue le 1er décembre 2011
Direction : Alain Thalineau

Les ITEP (instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques) sont régis par le décret n° 2005-11 du 6 janvier 2005 fixant leurs conditions techniques d’organisation et de fonctionnement. Ils « …accueillent les enfants, adolescents ou jeunes adultes qui présentent des difficultés psychologiques dont l’expression, notamment l’intensité des troubles du comportement, perturbe gravement la socialisation et l’accès aux apprentissages. Ces enfants, adolescents ou jeunes adultes se trouvent, malgré des potentialités intellectuelles et cognitives préservées, engagés dans un processus handicapant qui nécessite le recours à des actions conjuguées et à un accompagnement personnalisé tels que définis au II de l’article D. 312-59-2 » Les politiques publiques dont ils font l’objet s’appuient sur des expertises multiples, contradictoires et donnent lieu à des débats passionnés. Différents agents s’opposent ainsi au sein d’un champ aux contours mal définis. Partant de l’hypothèse que les troubles du comportement ne représentent pas une pathologie médico-sociale « par nature » mais qu’ils sont une construit social, nous chercherons à comprendre de quelle manière s’est instituée puis a évolué leur prise en charge. Dans le cadre d’un mémoire de master, nous avons étudié l’histoire de l’enfance difficile et commencé à tracer les contours des stratégies des agents à l’œuvre sur un territoire donné. Nous souhaitons nous pencher maintenant sur les enfants et leurs familles, objets des politiques publiques. Nous chercherons également à approfondir les stratégies de chaque agent en les reliant aux demandes sociales qui fondent ces politiques, afin de mettre à jour leurs enjeux sociaux. Cette phase de la recherche s’appuiera sur un corpus d’entretiens avec des jeunes accueillis en ITEP et leur famille, ainsi que sur l’étude des rapports et débats parlementaires ayant présidé à l’élaboration des actuelles politiques publiques concernant les troubles du comportement.