CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Doctorants > Alaime Mathieu

EMAM

Alaime Mathieu

La zone économique spéciale d’Aqaba en Jordanie : processus, enjeux et images d’un territoire de la mondialisation.

Thèse commencée en 2008

Direction : Nora Semmoud

Financement : doctorant

Il s’agit d’analyser la formation, l’organisation et les dynamiques de la zone économique spéciale d’Aqaba, initiée en 2001 dans le contexte régional du golfe éponyme, autour duquel voisinent Egypte, Israël, Jordanie et Arabie Saoudite. L’objectif de la recherche est de mettre en évidence les processus, enjeux et images de la connexion de ce territoire émergeant à un système économique globalisé et de son intégration à une région qui dépasse le cadre des frontières nationales. Ainsi, l’articulation de la formation simultanée d’un nouveau territoire et d’une nouvelle région constituera l’objet central de la thèse. D’un point de vue conceptuel et méthodologique, ce projet s’inscrit dans le champ géographique renouvelé de l’analyse régionale, favorisant d’emblée une approche multiscalaire, notamment dans l’appréhension de la diversité des acteurs en présence et dans l’exploration de l’évolution économique et sociale de la ville même d’Aqaba. Plus largement, la thèse doit permettre d’analyser les effets de la mondialisation sur un territoire aux enjeux spécifiques. L’existence d’un monde fait de pays souverains est actuellement faussée par cette mondialisation structurée avant tout par des pôles, des régions, et des réseaux qui fonctionnent en dehors des limites nationales. Comment se traduisent ces phénomènes dans un lieu aux enjeux géostratégiques forts, sachant qu’Aqaba est à trois kilomètres de mer et de sable de la ville israélienne d’Eilat ? Le caractère « a-territorial » de la zone économique spéciale lui permet-il de s’affranchir du conflit régional ?