CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Doctorants > Andrade-Charvet Maria-Alexandra

ipape

Andrade-Charvet Maria-Alexandra

Approche multidimensionnelle du confort dans les lieux publics

Thèse commencée en 2008 soutenance prévue le 25 novembre 2016

Direction : Serge Thibault, co-encadrée par Romeo Carabelli

RESUME :

Cette recherche doit contribuer à définir comment et par quels processus, les espaces publics consolidés, c’est-à-dire ceux bâtis du dix-huitième siècle jusqu’à la moitié du vingtième, dans les centres d’agglomération doivent être en parti ou en totalité, transformés ou adaptés pour affronter les changements climatiques en cours et réduire l’impact des espaces urbains sur notre environnement. CONTEXTE : Alors, que les changements climatiques et la nécessaire protection de l’environnement sont aujourd’hui des données incontournables, l’approche environnementale de l’urbanisme doit d’un coté, contribuer à réduire les impacts des espaces urbains sur notre environnement et concevoir des espaces économes en matière de consommation énergétiques, et de l’autre, favoriser l’adaptation et la transformation des espaces urbains au contexte nouveau. Cette approche qui se présente comme une démarche d’assistance à maîtrise d’ouvrage fait l’objet d’aides à la mise en œuvre, développées par des institutions et organismes comme l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME). Aujourd’hui cette approche est mise en œuvre (non sans quelques difficultés) dans le cadre de projets urbains qui concernent des espaces qui vont être urbanisés, des espaces qui se situent donc généralement en périphérie des centres urbains. Pour autant, le développement durable, la question environnementale, etc., concernent tous les espaces urbains et notamment ceux que nous qualifierons de consolidés. Ce sont des espaces dont l’urbanisation est stabilisée, c’est-à-dire des espaces dont la morphologie, l’organisation, le bâti qui, sauf accident, ne vont pas être modifiés en profondeur dans un proche avenir. Ces espaces urbains consolidés sont de façon dominante des centres villes et des espaces péricentraux.

Voir en ligne : Information sur la soutenance