CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Doctorants > Gaillard Edith

ipape

Gaillard Edith

Habiter autrement. Regards croisés sur des habitats féministes en Europe

Thèse soutenue le 11 février 2013
Direction : Sylvette Denèfle

Loin d’être homogène, l’habitat est à la fois le reflet de normes sociales et l’enjeu d’alternatives à celles-ci. Des oppositions à un système, des utopies, des expérimentations sont portées de manières différenciées. A travers elles, se redéfinissent les rapports sociaux et plus spécifiquement la différenciation hommes-femmes. Fixant notre travail sur des « habitats sexués » : mixtes et non-mixtes, nous chercherons à interroger ce qui porte le changement social, la transgression des normes et des identités de sexe. Il s’agira de faire une lecture sexuée de l’habitat alternatif en identifiant ces habitant-e-s qui font ce choix d’ « habiter autrement », les valeurs et représentations qu’ils/elles projettent dans leur habitat et les modèles sociaux qui y sont élaborés. La sociologie des rapports sociaux de sexe conjuguée à la sociologie de l’habitat et à la sociologie urbaine nous permettront d’appréhender cette double entrée de l’urbain et du genre sur des terrains européens dans une logique comparative.