CITERES


Partenaires

Logo CNRS
Logo Université François Rabelais




Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS

logo MSH Val de Loire
logo INRAP

Accueil du site > Actualités > Théorie des Sciences de l’espace des sociétés


Conférence

Théorie des Sciences de l’espace des sociétés

26 septembre 2005

Salle de réunion MSH (33 Allée Ferdinand de Lesseps, 1er étage)
10h à 15h30

Théories des sciences de l’espace des sociétés - Acte 2

Argument Ce séminaire - atelier vise une discussion approfondie des théories des sciences de l’espace des sociétés. Un des objectifs généraux est de prendre au sérieux des interrogations issues de recherches en cours relatives à des transformations d’espaces à la fois intentionnelles et émergentes, interrogations avant tout méthodologiques et épistémologiques. L’une des hypothèses fondatrices est que le champ urbain souffre aujourd’hui d’un manque de théorisation et que l’activité théorique passe notamment par un détour par d’autres domaines d’activités émargeant à un faisceau disciplinaire décomplexé des territoires d’appartenance usuels (géographie, sociologie, urbanisme, sciences politiques, philosophie) . Le sillon thématique investigué depuis Janvier 2005 est « l’analyse pragmatiste des transformations spatiales », avec des recherches urbaines en cours qui activent et questionnent ce point de vue avec des manières de faire souvent spécifiques.

Modalités Le séminaire est ponctué d’exposés contradictoires d’un vecteur de recherche, de textes théoriques, de thèses en cours dans le cadre d’un collectif exigeant. Y participent des doctorants et des enseignants-chercheurs. Sur la base d’une petite journée, les rencontres consistent en des moments d’objectivation d’un réseau constitué à la fois par affinités cognitives et ouvert aux chercheurs (quel que soit leur statut, quelle que soit leur discipline « d’appartenance ») intéressés par l’opération épistémologique et par les actions spatiales. Idéalement sur la base d’un texte envoyé au préalable, les chercheurs se retrouvent, commentent, décortiquent, mettent sur le grill l’auteur en question. Ce séminaire-atelier préfigure un séminaire doctoral dans un esprit de production de recherche libérée de tout dogmatisme et de tout académisme.

La participation vaut idéalement pour toutes les séances. Inscriptions au séminaire : laurent.devisme@wanadoo.fr